Créateur du domaine de Piéblanc, Matthieu Ponson a fait construire une cave à la hauteur de ses ambitions. Visite guidée.

Né à Cornas, cet ancien ingénieur dans les Télécoms, a tout lâché pour devenir vigneron en 2014. Un changement de cap qui s’est concrétisé lors de son arrivée à Caromb. Au pied du Ventoux, au lieu-dit Piéblanc, il achète une maison entourée de 4 hectares de vignes. C’est ici que l’aventure a débuté.

Bien conseillé, le néo vigneron travaille en agriculture biologique, loue une cave et investi dans une cuverie. Petit à petit, il acquière de nouvelles parcelles et possède désormais 9 hectares en Ventoux, 15 à Suzette en appellation Beaumes-de-Venise rouge, 6 en Gigondas et 7 en Côtes du Rhône. Sans oublier 4 hectares dans le Mâconnais acheté avec un ami vigneron.

C’est donc à Gigondas, que sa nouvelle cave a vu le jour. Imaginé par l’architecte Marc Febvay du cabinet Dany et Febvay, basé dans le village vauclusien, le bâtiment de 1500m², tout en longueur, mêle béton et bardage de terre cuite. D’est en ouest, utilisant judicieusement la topologie du terrain, le chai semi-enterré et gravitaire, permet de suivre le process de la réception de la vendange à l’expédition.

Outre l’esthétique et la praticité, la construction a été pensée pour s’intégrer au paysage et pérenniser la biodiversité du site. Les 300 mètres² du toit terrasse ont été végétalisés d’essences méditerranéennes locales avec des points d’eau pour les oiseaux et les insectes.

Côté énergétique, 300m² de panneaux solaires rendent le bâtiment autonome, tout en garantissant une faible consommation énergétique. Par ailleurs, les 60 cm de substrat du toit servent aussi d’isolant naturel à la structure. Les murs réalisés en béton et la situation semi-enterrée apporte naturellement de la fraîcheur.

On accède au caveau par un escalier géométrique en bois, pour profiter de la vue offerte par les vastes baies vitrées donnant sur les vignes environnantes et le chai.

Piéblanc a désormais un très bel outil pour accueillir les amateurs et ciseler des vins que Terre de Vins a déjà apprécié.