En marge du Pink Rosé Festival de Cannes (du 7 au 9 février), se sont tenus pour la première foire les Design Awards, récompensant les bouteilles à l’esthétique la plus innovante.

Pendant le salon, 123 votants de 16 nationalités différentes ont voté pour leur bouteille et leur étiquette favorites, parmi une sélection de 81 « concurrents ». 3 cuvées – et leur flacon – se sont démarquées (voir photo ci-dessus) : Roseline Prestige Rosé 2017 du château Sainte Roseline, Cuvée Apogée Rosé 2017 du domaine de la Sanglière et Insolence d’Estandon Rosé 2017 de Estandon Vignerons.

Si, sans surprise, le design de ces bouteilles s’éloigne des modèles classiques, il est plus intéressant de constater qu’elles sont toutes trois dépourvues d’étiquette papier ! Ce qui est d’autant plus révélateur d’une tendance forte côté consommateur que, sur les 81 bouteilles en lice, seules 6 avaient choisi de faire l’impasse sur l’étiquette.

Ces Design Awards devraient être renouvelés lors des prochaines éditions du Pink Rosé Festival et permettront de confirmer, ou non, le déclin de l’étiquette papier chez les rosés.