(photos F. Hermine)
(photos F. Hermine)

Après le départ du Château de Pampelonne qui a quitté cet automne le groupement de coopératives et producteurs tropéziens, les Maîtres Vignerons de la Presqu’île de Saint-Tropez se sont renfloués en intégrant une dizaine de nouveaux domaines provençaux dans leur portefeuille.

Le Château de Pampelonne a abandonné le navire des Maîtres Vignerons de la presqu’île de Saint-Tropez. Le groupement de coopératives et de vignerons créé il y a plus de 50 ans, premier producteur de Côtes-de-Provence, a ainsi perdu son porte étendard avec le départ de Marie Pascaud, propriétaire du domaine de 50 hectares sur les routes des plages à Ramatuelle (environ 27 000 cols par an). Le directeur Frédéric Schaeffer et la directrice marketing Stéphanie Cottreau ont donc pris leur bâton de pèlerin et quelques avions pour tenter de trouver de nouveaux châteaux afin de compléter leur approvisionnement et pour informer leurs principaux importateurs et distributeurs du changement de situation. En deux mois, ce ne sont pas moins de dix nouveaux domaines qui ont intégré le groupement de vignerons pour l’achat en vrac, l’embouteillage et la commercialisation dont trois châteaux : Volterra avec un vignoble de six hectares à Ramatuelle au cœur du Cap Camarat et un joli site entouré de magnifiques jardins et d’une série de terrasses face à la mer (qui avait servi dans les années 90-2000 au tournage des feuilletons Les Cœurs Brûlés, Les Yeux d’Hélène et Sous le Soleil) pourrait également servir de lieu de réception pour les professionnels. Il appartient depuis 20 ans à la famille d’investisseurs canadiens sous la direction de Josef Schengili qui a restructuré le vignoble, rénové la cave et désormais accompagné de son oenologue de fille, Jennifer.
Siouvette, 34 hectares sur des coteaux plein sud au pied du massif des Maures, appartient à la famille Sauron (parents et enfants), tropézienne depuis plusieurs générations et bénéficie d’une forte implantation en local, notamment sur les bonnes tables de la presqu’île. Et le cru classé Château Saint Maur pour les parcelles de l’ancien Château Riotor, (48 hectares) que Roger Zannier a racheté fin 2019 à la famille Abeille du château Mont-Redon à Châteauneuf-du-Pape.

De nouveaux accords de distribution

Les Maîtres Vignerons ont également créé deux nouveaux domaines vinifiés par la cave de Saint-Roch Les Vignes à Cuers, Château Barralière en Côtes-de-Provence et domaine de Valfrey dans le sud Luberon en IGP Méditerranée. Ils ont également signé des accords commerciaux avec cinq domaines (Bertaud Belieu, Sainte-Marie en bio vegan et pour une distribution sur la presqu’île tropézienne, le cru classé de Provence Château Sainte Marguerite, Hermitage Saint Martin et Château de Berne). “Il a fallu se bouger après ce coup de tonnerre juste après la vendange mais nous sommes arrivés à récupérer l’équivalent de 160-170 000 bouteilles avec des accords sur cinq ans”, précise le directeur Frédéric Schaeffer.

Les Maîtres Vignerons de la presqu’île de Saint-Tropez, présidée depuis un an par Camille Coste du Mas de Pampelonne, commercialisent chaque année la production de 800 vignerons soit environ 4 millions de bouteilles.