La Provence a joué depuis l’an dernier la carte de la pré-sélection régionale pour affiner en amont la sélection des initiatives les plus dynamiques. Le jury s’est penché la semaine dernière sur les dossiers de la troisième édition des Trophées de l’Œnotourisme, lancée en 2019 à l’initiative de Terre de vins.

Une cinquantaine de dossiers ont été décortiqués la semaine dernière par le jury réuni en visioconférence et composé de représentants de l’Interprofession des vins de Provence, le CIVP (Jean-Jacques Bréban, Brice Eymard, Delphine Moreau, Romain Diho), d’Atout France (Martin Lhuillier), du CRT Provence Alpes Côte d’Azur (Sophie Dragon), de la Chambre d’Agriculture du Var (Samuel Garnier), du Crédit Agricole Provence Côte d’Azur (Ludovic Velez), ainsi que de : Jean-Philippe Alfonsi (OT Aix-en-Provence), Yannick Metayer (OT Dracénie Provence Verdon Tourisme), Karine Tramier (Provence Tourisme), Tink Denis (Var Tourisme), Sonia Ferchaud (Wine & Spirit Lodging) et du magazine Terre de vins (Sylvie Tonnaire, Mathilde Médeville, Frédérique Hermine).

Les candidats accumulent d’abord des points à partir de nombreux critères et d’une « profession de foi » pour valoriser leurs atouts. La note globale sur 100 ainsi obtenue, somme des points attribués selon les caractéristiques déclarés par le domaine ou le responsable de projet (80 points de contrôle), peut être accompagnée de photos ou vidéos. « Il s’agit de mettre en lumière de belles initiatives et surtout faire savoir le savoir-faire des domaines en matière d’œnotourisme » rappelle Sylvie Tonnaire, rédactrice en chef de Terre de vins. « L’œnotourisme est un axe important devenu même cette année primordial car il a sauvé en partie la saison, note le directeur du Conseil Interprofessionnel des Vins de Provence, Brice Eymard. Il faut cultiver ce réseau, mettre l’accent sur la communication, animer toujours plus le territoire et capitaliser en parallèle sur l’application ‘Destination Vins de Provence’ lancée en 2019 ».

Bientôt le top 100

Après débats sur les candidatures, l’équilibre entre petits et grands domaines et la meilleure adéquation avec la (ou les) thématique (s) choisie(s) par les domaines, 17 dossiers ont été retenus pour 9 thèmes : Architecture & Paysages, Art, culture et savoir-faire, Vignoble en famille, Restauration dans le vignoble, Séjour à la propriété, Œnotourisme d’affaires et Événements privés, Pédagogie et valorisation de l’environnement, Initiatives créatives & Originalités, Promotion d’un terroir. Les 17 dossiers retenus intègreront dans quelques semaines la liste du Top 100 constituée avec les autres régions et divulguée après la réunion du jury national fin janvier. Ils seront présents dans le prochain Hors-Série Œnotourisme de Terre de vins à paraître comme chaque année début avril. Les Trophées de l’Œnotourisme récompenseront une trentaine de lauréats dont 9 grands prix d’or.

Multiplier les candidatures

« Il est important de communiquer sur ces idées qui se développent depuis 2010, insiste Martin Lhuillier, responsable œnotourisme chez Atout France. Cela permet une chasse aux initiatives, souvent dupliquées d’un domaine à l’autre ou d’une région à une autre. Les originalités ne le restent pas longtemps mais cela permet d’étoffer l’offre œnotouristique au niveau du territoire ». « Il faut en effet multiplier les propositions et les activités, fédérer les opérateurs du tourisme, et inciter toujours plus de domaines à participer aux Trophées, insiste le président du CIVP, Jean-Jacques Bréban, en conclusion. Nous avons commencé avec surtout des locomotives du tourisme mais il y a aussi une place pour des structures familiales et des opérateurs plus modestes qui ne sont pas moins dynamiques. Face à l’incertitude de l’avenir et sans savoir quand et comment l’export va redémarrer, il faut jouer la carte de l’œnotourisme dans une région attractive comme la nôtre ».

La sélection Provence des Trophées de l’Œnotourisme


• Architecture & paysage :

o Château La Martinette
o Domaines Bunan

• Art, culture & savoir-faire :
o Château Gassier
o Château Saint-Esprit

• Initiatives créatives et originalités :

o Château Beaupré
o Château Nestuby

• Œnotourisme d’affaires & événements privés :

o Domaine Souviou
o Villa Baulieu

• Le Vignoble en famille :
o Château Paradis
o Château Saint-Roux

• Pédagogie & valorisation de l’environnement :
o Domaine de la Courtade
o Domaine de Rimauresq

• Restauration dans le vignoble :
o Château de Berne
o Domaine Terre de Mistral

• Séjour à la propriété :
o Château Rasque
o Clos des Roses

• Promotion d’un terroir :
o La Maison des Vins Cotes de Provence