Alors que le salon Wine Paris & Vinexpo Paris se termine aujourd’hui, l’équipe de Vinexposium se projette déjà sur les prochaines échéances. La Bordeaux Wine Week, qui se tiendra du 16 au 26 juin à Bordeaux, sera l’occasion de remettre la capitale girondine sur la carte des grands événements professionnels du vin.

Depuis 2019, Bordeaux est orpheline de Vinexpo. La capitale girondine, berceau originel du grand rendez-vous professionnel du vin, a dû s’effacer devant Paris, qui a accueilli dès 2020 la fusion de Vinexpo et Wine Paris en un seul grand salon, dont la deuxième édition se déroule depuis lundi à la Porte de Versailles. Pour autant, Bordeaux n’a pas dit son dernier mot : après avoir annoncé en fin d’année dernière l’organisation d’une Bordeaux Wine Week, Vinexposium en a détaillé ce matin le programme, par la voix de son Directeur général Rodolphe Lameyse. Ce dernier était entouré de Pierre Hurmic, maire de Bordeaux, Brigitte Bloch, vice-présidente de Bordeaux Métropole, Lydia Hérauld, conseillère régionale déléguée à la viticulture, Patrick Seguin, président de la CCI Bordeaux Gironde, et Bernard Farges, président du Conseil Interprofessionnel du Vin de Bordeaux.

La Bordeaux Wine Week s’articulera autour de plusieurs événements grand public et professionnels : le week-end des Grands Crus du 16 au 19 juin et le Bordeaux Wine Festival (Bordeaux Fête le Vin) du 23 au 26 juin pour la partie grand public, le symposium « Act For Change » les 20-21 juin et les WOW! Meetings les 22-23 juin pour la partie professionnelle. Pour Rodolphe Lameyse, l’enjeu de ces rendez-vous est de permettre à la filière vin de se projeter sur les enjeux de 2030. Ainsi le symposium « Act For Change » se tiendra à la Cité du Vin autour de 4 conférences thématiques : le goût du vin – ce sera quoi un bon vin en 2030 ? ; les conséquences du dérèglement climatique ; les innovations de demain en matière de vitiviniculture et agroécologie ; le développement du e-commerce et du « hyper local » d’ici 2030. Autant de questions environnementales, sociétales, économiques et stratégiques qui concernent toute la filière. Les WOW! Meetings, qui se tiendront au Hangar 14 sur les quais de Bordeaux, mettront en relation opérateurs et acheteurs dans le cadre de rendez-vous d’affaires entièrement dédiés aux vins et spiritueux engagés dans une certification environnementale, une tendance désormais incontournable du marché.

Cet équilibre entre événement professionnel et grand public vise à faire de ce nouveau rendez-vous bordelais un incontournable et à replacer Bordeaux comme la « capitale mondiale du vin », comme le souligne Patrick Seguin. Brigitte Bloch, de son côté, rappelle l’engagement de la métropole au côté d’une filière qui génère 60 000 emplois et irrigue tout le territoire, en insistant sur la nécessité de connecter les vignerons aux cavistes et restaurateurs bordelais dans le cadre de cette manifestation. Enfin, Pierre Hurmic souligne la volonté de la mairie de Bordeaux de s’engager auprès d’une filière qui a amorcé sa transition environnementale : « il faut mettre en avant l’engagement du vignoble bordelais face aux enjeux environnementaux et sociétaux, vers la certification bio, la réduction des produits phytosanitaires, la défense de la biodiversité…« 

En savoir plus sur la Bordeaux Wine Week