Le prix Raisin, qui récompense chaque année un vigneron pour son travail, va cette année à Amélie Durand, du Château Doms dans les Graves. Un joli coup de projecteur sur une vigneronne dynamique.

A 11 heures ce matin au bar du CIVB (Conseil Interprofessionnel des Vins de Bordeaux) était remis le prix Raisin qui récompense chaque année un vigneron pour son travail. La région choisie était les Graves avec un vin obligatoirement en dessous de 10 euros. Après une dégustation à l’aveugle, la cuvée Amélie du Château Doms a été plébiscitée par les membres du jury (le consultant Olivier Dauga, le cuisinier Jean-Pierre Xiradakis, le tonnelier Jean-Christophe Varron, le négociant Benoît Ricaud-Dussarget et le journaliste Jean-Charles Chapuzet).

C’est donc une vigneronne qui est à l’honneur en la personne d’Amélie Durand, 29 ans seulement. « Je suis ravie, dit-elle, personnellement c’est très agréable et pour les Graves en général, c’est une bonne chose. Et je tiens à préciser que le nom de la cuvée vient du prénom de mon arrière-arrière grand-mère ». Jean-Pierre Xiradakis se félicite qu’une femme soit récompensée cette année, tout comme Olivier Dauga : « C’est une entreprenante, une fille dynamique et ça récompense une propriété dirigée depuis des générations par des femmes ».

Amélie Durand va bénéficier de barriques de Jean-Christophe Varron, de conseils d’Olivier Dauga et ses vins vont être distribués par Benoît Ricaud-Dussarget et mis sur les cartes des restaurants de Jean-Pierre Xiradakis. « Une très bonne chose », sourit Amélie…

Cuvée Amélie : prix indicatif 9, 50€
www.chateau-doms.fr