Après une grande première en 2016, les vignerons bio d’Aquitaine réitèrent leur partenariat avec l’Orchestre National de Bordeaux Aquitaine pour une soirée sous le signe de la musique et du vin, à Darwin, rive droite, vendredi 15 juin dès 18h.

Pourquoi changer une équipe qui gagne ? Lors de « Bordeaux Fête le Vin » 2016, les vignerons bio d’Aquitaine avaient fait sensation en s’alliant à l’Orchestre National de Bordeaux Aquitaine (ONBA) pour proposer une dégustation musicale à Darwin. Après « La 5ème symphonie de Beethoven » jouée, pour la touche décalée, en queue de pie et jean-baskets, ce duo de choc remet ça en ce millésime 2018 de « Bordeaux fête le Vin ». Cette fois, changement de registre : le répertoire des Beatles donnera le « la » de la soirée, probablement agrémenté de quelques autres surprises (tangos, musiques de films…).

« Cette soirée est l’une des rares occasions où l’on peut écouter un concert symphonique avec un verre de vin à la main, constate la directrice du Syndicat des Vignerons Bio d’Aquitaine, Gwénaëlle Le Guillou. Avec cette manifestation, l’idée est de permettre à tous d’accéder aux vins bio et à la musique symphonique. » Choisi en concertation par le syndicat et l’ONBA, le répertoire des Beatles « est cohérent par rapport à notre démarche, explique la directrice. C’est faire le pas de côté qu’on attend pas forcément. Ca correspond bien à notre état d’esprit en ce qui concerne l’agriculture bio ». Ce choix, porté par Paul Daniel, emblématique chef d’orchestre britannique de l’ONBA, est aussi un clin d’oeil à Liverpool, ville de départ de la Tall Ships Regatta, invitée d’honneur de ce vingtième anniversaire de « Bordeaux fête le Vin ».

Pour célébrer le vin et « permettre au grand public d’apprécier toute la diversité de ce qui se fait en bio aujourd’hui », une riche palette de crus s’offrira en dégustation, avec une vingtaine de vignerons présents. Rouges, rosés, clairets, blancs secs ou moelleux, crémants, appellations bordelaises ou plus largement de Nouvelle-Aquitaine, il y en aura pour tous les goûts et toutes les bourses. « On a la chance d’avoir une assise régionale, avec tous types de propriétés, de petite ou grande tailles, des vins d’appellations modestes comme des grands crus classés. Il y aura évidemment des appellations girondines, comme Pomerol ou Lalande de Pomerol, ou dans le Médoc château La Lagune, mais aussi des domaines du Jurançon, de Madiran, entre autres…, détaille Gwénaëlle Le Guillou. Cette soirée doit permettre au public d’échanger avec ces vignerons qui ont tous cette volonté de protéger l’environnement, mais peuvent envisager les choses de façon différente selon leurs sensibilités. »

En cohérence avec cet état d’esprit, le lieu de la manifestation, Darwin, ancienne caserne Niel réhabilitée, n’a pas été choisi au hasard. « On aime bien Darwin, on les connaît bien. On coorganise avec eux sur « Les Barriquades », notre salon de vente directe de vin bio, le troisième week-end de novembre. Ils ont aussi une démarche décalée et une réflexion globale sur ce que doit être l’habitat de demain par rapport aux questions environnementales. Cela nous touche » explique la directrice.

Nul doute, ce soir, la musique sera « bonne, bonne, bonne », la seule incertitude concernant… la tenue vestimentaire des musiciens. Peut-être bien le chef et ses musiciens arboreront-ils une perruque McCartney ou des tenues à fleurs des années hippies… Mais ça, c’est la surprise !

Infos pratiques
Vendredi 15 juin, à 18h (début de la dégustation) et à 19h45 (début du concert, durée : 35 min).
Halles Darwin, 87, quai des Queyries, rive droite
Tarif unique à 10 €, comprenant un concert et la dégustation de trois vins bio proposés par les vignerons. Gratuit pour les – 15 ans. Nombre de places limité.
Réservation préalable obligatoire : bordeaux-fete-le-vin.com / darwin.camp
Possibilité de restauration sur place au Magasin général et Chantiers de la Garonne (réservation conseillée): magasingeneral.camp / darwin.camp