Château Gaby, Fronsac.
Château Gaby, Fronsac.

Tom Sullivan, homme d’affaires américain ayant fait fortune dans le commerce de détail de parquets en bois dur aux États-Unis avec sa société, Lumber Liquidators, vient d’acquérir pas moins de quatre propriétés sur la rive droite.

La première des propriétés est le Château Gaby, en plein cœur du fronsadais. Avec une bâtisse du 18ème et un point de vue synoptique sur la vallée de la Dordogne, Tom Sullivan souhaite proposer, dans un futur proche, des services d’hébergement pour une clientèle privilégiée. En conversion vers une viticulture biologique, le vignoble est composé de 80% de merlot, 10% de cabernet franc et 10% de cabernet-sauvignon.

Le Château du Parc situé sur la commune de Saint-Sulpice-de-Faleyrens, en appellation Saint-Émilion Grand Cru, est une propriété, de 5,5 hectares, vendue par Alain Raynaud, le célèbre consultant et président du Grand Cercle des Vins de Bordeaux. Ce dernier assurera une mission de consultant pour cette propriété uniquement.

Le Château Auguste est un domaine viticole de 32 hectares situé à Saint-Aubin-de-Branne. L’ambition est de produire uniquement des vins rosés sous la marque « Dancing Mermaids », en partie commercialisée par la société d’importation de Tom Sullivan et avec l’aide technique d’Hubert de Boüard. Une conversion vers l’agriculture biologique est en cours.

Enfin, Château Moya, situé à Sainte-Colombe en AOC Castillon-Côtes de Bordeaux est un vignoble certifié en culture biologique depuis 2013. Il s’étend sur 8 hectares de coteaux argilo-calcaires avec un encépagement de 93% de merlot et de 7% de cabernet-sauvignon.