La maison Albert Bichot, premier acheteur de la vente des Hospices de Beaune depuis 20 ans, fait du 3e dimanche de novembre son moment fort de l’année. Ce sera plus que jamais le cas cette année : elle ouvre les coulisses de la vente à quelques VIP.

Autrefois réservés à quelques acheteurs, les vins des Hospices de Beaune sont depuis quelques années à la portée des particuliers. A l’origine d’un groupement d’achat en 2009, Jean-David Camus et la maison Albert Bichot, innovent à nouveau en proposant un week-end exceptionnel. L’objectif : vivre de façon exclusive les coulisses de la plus grande vente de charité viticole au monde.

Un évènement pour vivre de l’intérieur et de façon privilégiée les célèbres enchères des Hospices de Beaune le week-end du 18 et 19 novembre prochains.

Au programme : visites exclusives et dégustation des crus au sein des domaines de la maison, déjeuners et diners dans des lieux empreints de l’histoire du vignoble, des rencontres avec les hommes de l’art qui élabore au quotidien les vins…
« Nous souhaitons recevoir une dizaine de personnes, pas plus, pour faire vraiment du sur-mesure. Le samedi nous projetons un repas et une dégustation dans notre propriété du Clos Frantin à Nuits-Saint-Georges, avec l’œnologue qui expliquera son travail. Nous rendrons aussi dans les vignes pour une lecture de paysage, etc. Nous nous adapterons aux demandes et aux types de public que nous recevrons », explique Jean-David Camus. La dégustation des vins des Hospices de Beaune est bien sûr au programme. Pré-inscriptions en suivant ce lien.

Par ailleurs, l’opération de groupement d’achat via internet (environ 200 clients aujourd’hui) est reconduite pour ce millésime 2017. Elle permet d’acheter des bouteilles à l’unité (au lieu du fût entier…) La sélection des cuvées (généralement 5) sera annoncée dans quelques jours.