La Jurade de Saint-Émilion continue d’étendre sa confrérie dans le monde entier. Elle vient d’ouvrir deux nouvelles chancelleries, à Singapour et Kuala Lumpur. Deux plateformes qui vont permettre de faire rayonner les vins de Saint-Émilion en Asie.

Décidément, Saint-Émilion s’exporte bien. Pendant que l’Association des Grands Crus Classés de Saint-Émilion se déplaçait à Malte pour faire déguster ses vins et introniser au passage cinq nouveaux membres de la Jurade maltaise, la même Jurade ouvrait deux nouvelles chancelleries en Asie, le 29 novembre et le 1er décembre à Singapour et Kuala Lumpur.

La Jurade de Saint-Émilion, plus ancienne confrérie viticole au monde qui célébrera l’année prochaine son 820ème anniversaire, est l’un des piliers historiques de la promotion des vins de Saint-Émilion en France comme à l’étranger. Elle s’appuie notamment sur ses chancelleries réparties dans le monde : deux en Belgique, deux en Angleterre, une à Malte (représentée par Michael Tabone dont nous parlions ici), une à Pékin, une à Hong Kong, une à Abidjan et maintenant deux en Asie du Sud-Est.

L’inauguration des deux nouvelles chancelleries s’est articulée autour de dîners de gala, ventes aux enchères, expositions et dégustations qui ont permis de renforcer les liens entre les vins de Saint-Émilion et les professionnels ou grands amateurs asiatiques.

A Singapour, la chancellerie sera dirigée par Melvin Choo, ancien champion automobile, golfeur professionnel, commentateur télé, photographe et bien sûr, grand passionné de vin et amoureux de Saint-Émilion. A Kuala Lumpur, c’est Chris Low, professionnel de l’hôtellerie et de la formation en sommellerie, qui présidera au destin de la chancellerie. Dans les deux cas, ces inaugurations ont donné lieu à dîner de gala et à des intronisations qui contribuent au rayonnement international des vins de Saint-Émilion. La chancellerie de Kuala Lumpur a également annoncé la création d’un fonds afin de participer au financement des études en sommellerie d’étudiants défavorisés. Pendant la soirée, la vente de 9 lots de vins de Saint-Émilion a permis de récolter plus de 9000 euros qui permettront une mise en place rapide de ces programmes de soutien et d’accompagnement.

Une opération d’envergure qui préfigure en grande pompe la célébration du 20ème anniversaire de l’inscription de la Juridiction de Saint-Émilion au Patrimoine Mondial de l’Humanité. Ce sera en 2019, et nous en reparlerons.