Sortie aujourd’hui en kiosques du nouveau numéro de « Terre de Vins ». Entre les primeurs 2014, une escapade dans le Roussillon, des champagnes de printemps et des magnums de rosé, l’amour du vin n’a décidément pas de frontières.

Un cœur en couverture. Celui, symbolique, du château Calon Ségur, grand cru classé de Saint-Estèphe dont le directeur Laurent Dufau pilote l’extraordinaire renouveau. Calon Ségur fait partie, avec une note de 18, 5/20, des oups de… cœur du dossier consacré aux primeurs bordelais dans le n°35 de « Terre de Vins », qui sort aujourd’hui en kiosques. Un numéro qui, plus que jamais, entend remettre l’amour du vin – de tous les vins – sur le devant de la scène.

Bordeaux Primeurs, champagnes de printemps et magnums de rosé

« Qu’il est bon d’oublier la courbe sinistre du chômage des jeunes, les menaces au Nigeria, les violences en Afrique du Sud, et de contempler le vignoble français, porteur de bonnes nouvelles. Partout en France dans les terroirs, les indicateurs invitent à l’optimisme », annonce Rodolphe Wartel, directeur du magazine, en préambule de son éditorial.
Dans le Languedoc-Roussillon, à Paris, à Bordeaux comme ailleurs, le monde du vin vibre d’une belle énergie, et « Terre de Vins » s’emploie à la capter dans ses pages.
Cela passe par le dossier consacré aux primeurs bien sûr, mais aussi par une belle escapade dans les Aspres, au sud-ouest de Perpignan, à la rencontre de vignerons amoureux de leurs terroirs. Cela passe encore par une sélection de champagnes de printemps et de magnums de rosé pour accompagner les premiers apéritifs au soleil ou déjeuners en plein air.

Cela passe, bien évidemment, par quelques idées d’accords avec des produits de saison – comme la fraise, qui arrive dans nos vergers. Cela passe, enfin, par une escale au Bordeaux, la brasserie du Grand Hôtel Bordeaux & Spa, où le chef Stéphane Carrade signe une partition gourmande, entre identité gasconne et envies voyageuses. Vinexpo oblige (l’événement international qui se déroule du 14 au 18 juin), c’est dans un établissement emblématique de la capitale girondine que « Terre de Vins » a souhaité attabler ses lecteurs…
Bordeaux qui est doublement à l’honneur dans la saga consacrée à la famille Triaud, leur figure de proue Jean-Louis Triaud étant en même temps à la tête des vignobles Henri Martin (dont les châteaux Gloria et Saint-Pierre, dans le Médoc) et à la présidence des Girondins de Bordeaux.

Viser les étoiles

On reste en Gironde avec un reportage au cœur des investissements colossaux qui sont actuellement déployés sur les deux rives pour rénover les chais. De Pédesclaux à Calon Ségur (encore), le vignoble se modernise à vive allure. Sans oublier le point habituel sur l’actualité de la future Cité Civilisations du Vin, où le ministre Laurent Fabius s’est rendu récemment en compagnie d’Alain Juppé. Coup de projecteur, enfin, sur l’association de jeunes viticulteurs BO2, qui vient de fêter ses 10 ans et qui « dépoussière » l’image du vignoble girondin.

Mais « Terre de Vins » vous invite aussi à vous aventurer dans l’Hérault avec Thierry Thomas, du Mas du Novi, un « magicien du chardonnay » en terre languedocienne. L’aventure, enfin, nous attend au-delà de la stratosphère, en compagnie de Patrick Baudry, l’homme qui, il y a trente ans exactement, est parti dans l’espace avec une demi-bouteille de château-lynch-bages. Le spationaute épicurien se confie sur son incroyable parcours et sur sa passion du vin. Et nous rappelle qu’en toute chose, il faut toujours viser les étoiles.

« Terre de Vins » n°35, mai-juin 2015, 6 €.
Abonnez-vous en suivant ce lien !