Photo Michael Boudot
Photo Michael Boudot

Deux mois après la brutale disparition de Pierre Cheval, c’est Pierre-Emmanuel Taittinger qui a été élu nouveau Président de la Mission Coteaux, Maisons et Caves de Champagne – Patrimoine mondial. Il entend poursuivre le travail remarquable accompli par son prédécesseur.

Le 14 janvier dernier, toute la filière Champagne était en deuil suite à l’annonce du décès brutal, à 66 ans, de Pierre Cheval, celui qui avait porté pendant dix ans le dossier de l’inscription au patrimoine mondial de l’Unesco des paysages, coteaux et maisons de Champagne jusqu’à la consécration en juillet 2015.

Le 2 mars, c’est dans une ambiance bien particulière que l’ensemble du bureau de la Mission Coteaux, Maisons et Caves de Champagne – Patrimoine mondial s’est réunie pour désigner un nouveau Président. Après avoir rendu hommage à Pierre Cheval et réaffirmé l’engagement collectif autour de la Mission, les membres du bureau ont, sans grande surprise, désigné Pierre-Emmanuel Taittinger (jusqu’alors Vice-Président). Proche collaborateur de Pierre Cheval dans le cadre de la préparation du dossier de candidature depuis trois ans, il a été nommé collégialement par le bureau pour qu’il en prenne la suite.

Président de la maison de champagne Taittinger et Président de de l’Association Viticole Champenoise (AVC), Pierre-Emmanuel Taittinger a déclaré suite à son élection : « Pierre Cheval a guidé la candidature de la Champagne avec patience, persuasion, ambition et talent. Il nous laisse un immense héritage acquis de haute lutte grâce à l’unité et au rassemblement de la communauté champenoise. L’ensemble des acteurs de la Champagne dans toute leur diversité ont réaffirmé leur soutien avec force et conviction pour s’emparer de ce formidable outil pour rénover, innover, embellir, inventer, oser ! Cette exigence vertueuse est ambitieuse et je m’engage à mettre en oeuvre collégialement le projet de développement de notre territoire qui fait désormais sens pour l’humanité. Sous notre quotidien, il y a l’exceptionnel. Tout n’est qu’une question de volonté ! »