(Photos JC Gutner)
(Photos JC Gutner)

Les premiers Trophées de l’Œnotourisme organisés par Terre de Vins seront remis le 29 mars prochain à Paris. Après plusieurs mois de récolte des dossiers de nombreux acteurs du tourisme dans le vignoble, notre jury a enfin délibéré. La fin du suspense approche : les 100 finalistes seront révélés lundi.

Fidèle à sa vocation de mettre en valeur tous les talents de la filière vin et de créer du lien entre les amateurs et celles et ceux qui font du vin et le font aimer, Terre de Vins a lancé à l’automne dernier, avec Atout France, la première édition des Trophées de l’Œnotourisme. Ces derniers ont pour objectif de récompenser les propriétaires des châteaux, domaines viticoles et caves coopératives pour l’excellence de leurs offres et services œnotouristiques.

Un travail de longue haleine pour notre jury, qui a passé au crible 350 dossiers. Pour Sylvie Tonnaire, rédactrice en chef de Terre de Vins, « ce grand jury a fait preuve d’une combinaison d’exigence et d’écoute. Exigence car chaque point du dossier de candidature était examiné avec soin : notation, descriptif, argumentaire, photographies…Écoute aussi car les représentants professionnels des différentes régions ont pu expliquer leur vécu et leurs connaissances de terrain de chaque dossier en le remettant dans un contexte expérienciel, historique, économique et social. Nous avons pu une fois de plus prendre la mesure de la diversité des offres et de leurs émetteurs : château prestigieux ou petite propriété familiale, chacun peut entrer dans le jeu de l’œnotourisme et mettre en scène ce qui fait son caractère propre. Ce qui compte c’est d’avoir de l’authenticité et de la conviction dans sa démarche ».

Le jury était complété de représentants des différents partenaires des Trophées. Pour Martin Lhuillier, Directeur Marketing d’Atout France et Jérôme Isnardi, membre du cluster œnotourisme d’Atout France, « ce ne fut pas un exercice facile car il y a de très belles réalisations œnotouristiques partout en France ! Au-delà des critères objectifs qui permettent de faire un premier tri, la différence entre lauréats se fait aussi sur le supplément d’âme de chaque expérience œnotouristique : ce qui va faire que le visiteur reparte fondamentalement un peu plus riche qu’il n’est arrivé. »

Un avis partagé par Estelle de Pins, de Wine Tour Booking : « mon objectif en tant que membre du jury a été de récompenser les domaines viticoles qui élaborent des expériences pour transformer les visiteurs en amateurs de vins, les fidéliser à leurs marques et permettre ainsi d’en faire bénéficier la filière… Pour ma part, j’ai essayé de récompenser les domaines viticoles qui sont précurseurs sur ce marché et qui le font avec toute la considération vis à vis de leurs clients. » Brigitte Bloch, Directrice Développement et Innovation du Comité Régional du Tourisme de Nouvelle Aquitaine, complète : « ces trophées permettent de se rendre compte de la diversité et de la richesse de l’offre qui a beaucoup évolué depuis 10 ans. » Une mise en perspective qui renforce l’optimisme de Matthias Collard, représentant l’agence A la Française : « La sélection était impressionnante de diversité et de qualité, ce qui montre l’engouement pour la filière. Ce projet est à renouveler car il est fort probable que ce classement inspire des vocations à travers la France. »

Le jury intégrait plusieurs acteurs régionaux de l’œnotourisme, comme Catherine Leparmentier Dayot de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Bordeaux Gironde à l’initiative des Best of Wine Tourism, ou encore Hélène Benoist, Chargée de Développement des Bacchus de l’Œnotourisme (Destination Angers). Cette dernière déclare avoir « apprécié la diversité des membres du jury et leur grande connaissance des vignobles et des propriétés viticoles. Cette journée m’a permis d’avoir une bonne photographie de ce qu’est aujourd’hui l’œnotourisme en France et de mieux connaître les richesses et singularités de chacun des vignobles. Je suis très heureuse d’avoir pu représenter le Val de Loire et vanter la qualité des prestations présentées par ses vignerons. » De son côté, Philippe Harant, d’Œnotourisme Lab, salue le format des trophées : « à travers la diversité des sites et des vignobles participants à cette première édition, les Trophées permettent de dresser le portrait de l’œnotourisme dans notre pays. L’Œnotourisme Lab est fier de participer à cette belle manifestation. »

Jean-Pascal Paubert, Directeur de la Bordeaux International Wine & Spirit Academy rattachée à Vatel Bordeaux – école de management hôtelier et Sophie Caron du Crédit Agricole complétaient ce jury, dont le fruit du travail sera révélé le 29 mars à Paris, sous le haut-patronage du Ministère des affaires étrangères.

Rappelons que les Trophées de l’Œnotourisme récompenseront les propriétés situées au sein des 14 régions viticoles* françaises selon 9 catégories :

• Architecture & paysages
• Art & culture
• Initiatives créatives et originalités
• Le vignoble en famille
• Œnotourisme d’affaires & événements privés
• Pédagogie et valorisation de l’environnement
• Restauration dans le vignoble
• Séjour à la propriété
• Valorisation des appellations & institutions

* Alsace-Lorraine / Bordeaux / Champagne / Languedoc / Val de Loire / Armagnac Sud-Ouest / Bourgogne / Corse / Provence / Vallée du Rhône / Beaujolais / Cognac / Jura-Savoie et Bugey / Roussillon