C’est peu dire que le bio a la cote : alors que la consommation de vin en France baisse (-1,6% entre 2012 et 2017), celle des vins bio progresse de 3% en 2018 à plus de 115 millions de bouteilles et pourrait atteindre 207 millions de bouteilles dans 5 ans (+9,2%) d’après la prospective du syndicat des vins bio, Sud Vin Bio ! Dans son dernier numéro, Terre de vins célèbre les meilleurs bio du Languedoc-Roussillon, à travers une sélection en 90 cuvées. Découvrez 4 coups de cœur de nos dégustateurs.

Château de Lastours – Grande Réserve 2014 (HVE)
Corbières
18 €
17/20

Un vin très marqué syrah bien mûre dans ses notes de gelée de cassis et de savoureuses touches animales. Tout en gourmandise bien élevée et en élégance sauvage, sans jamais se départir d’une buvabilité nette et saine. Un remarquable exercice d’équilibriste, délicat et parfaitement réussi, entre le côté face civilisé d’une syrah du Sud et son côté pile, sauvage et puissante en tendresse, expressive dans la finesse, musquée en touches fines sur un fruit mûr très frais. Vraiment remarquable de tension jusque dans la très longue finale.
Sur un pot-au-feu avec la moelle.

Domaine d’Aussières – Château d’Aussières 2016 (HVE)
Corbières
32 €
16,5/20

Un athlète complet, doté d’une sensibilité d’artiste, une ballerine au charme délicat, un vin extrêmement propre et gourmand, tout dans l’équilibre réservé d’une matière fluide, aux tanins fondus dans une structure dentelée. Le boisé maîtrisé accompagne en complexité son expression aromatique, à la fois précise et généreuse. Le fruit noir et rouge mène cet élégant ballet de fraîcheur où se mêlent d’appétissantes notes de garrigue, thym et romarin. La longueur de la finale est proprement délicieuse. Un chef d’œuvre des Domaines Barons de Rothschild (Lafite).
Avec un bœuf Wellington.

Domaine La Bouysse – Mazérac 2015 (AB)
Corbières-Boutenac
22,00 €
18/20

Toute la personnalité du cru Boutenac s’exprime dans cette cuvée composée à 80 % de carignan complété de grenache. Le cépage emblématique de l’appellation y exprime joyeusement sa complexité aromatique de fleur, de fruit et d’épices, relevée par une éclatante acidité. La trame tannique impeccablement maîtrisée enveloppe de soie un bouquet de mûre, de cerise rouge et noire, d’iris et de violette, de cade et de camphre. La fraîcheur promet un beau potentiel de garde tout en offrant dès à présent une exquise buvabilité. Une expression du terroir et du cépage ébouriffante, vivifiante. Pour faire court : un régal.
Avec un magret de canard grillé et sa gelée de burlat.

Mas des Quernes – Les Petits Travers 2017 (AB)
Languedoc
13 €
16/20

Un vin tout en élégance, avec de l’expression, suave et très fluide, des tanins d’une finesse de dentelle et un brin sauvage en plus. L’œnologue Jean Natoli, son fils Pierre et son ami Peter Riegel, importateur allemand de vins bio, font des merveilles au Mas des Quernes. Cette cuvée issue de cinsault (60 %), syrah (20 %), grenache (10 %) et mourvèdre (10 %) confirme le talent de cette équipe d’exception pour produire des odes aux vins du Sud. Solaire et volubile, elle mêle l’arbouse et la cerise, chair et noyau, dans une structure tannique poids plume pour un ensemble tout en légèreté et en distinction.
Avec un carpaccio de bœuf aux baies roses.