Après Pauillac, Pomerol, Sauternes, la Bourgogne, la Hongrie et le Portugal, Axa Millésimes, la branche vin du groupe d’assurance Axa, investit dans le vignoble californien en faisant l’acquisition du domaine Outpost Wines, en Napa Valley.

Les fidèles collectionneurs des anciennes éditions de « Terre de vins » auront peut-être gardé dans leur bibliothèque notre numéro de mai-juin 2013, dans lequel figurait une World Escapade en Californie. Parmi les domaines viticoles mis en avant dans ce reportage figurait Outpost, une winery créée en 1998 par l’homme d’affaires œnophile Frank Dotzler, juchée en altitude sur Howell Mountain en Napa Valley. Cinq ans plus tard, Outpost et son zinfandel singulier reviennent dans l’actualité puisque la propriété est rachetée par Axa Millésimes.

La branche vin du groupe Axa, qui possède déjà les châteaux Pichon Baron (Grand Cru Classé de Pauillac), Suduiraut (Grand Cru Classé de Sauternes), Petit Village (Pomerol) et Pibran à Bordeaux, le domaine de l’Arlot en Bourgogne, Quinta do Noval au Portugal et Disznókö à Tokaj (Hongrie), s’installe donc en Californie. Christian Seely, directeur général d’Axa Millésimes, explique : « Nous avons l’habitude de produire des vins dans les meilleures régions viticoles du monde. À Bordeaux, Château Pichon Baron en particulier produit une des plus nobles expressions du cépage cabernet-sauvignon, et il nous a paru logique lors de nos recherches de nous tourner vers un vignoble de la Napa Valley où le cabernet-sauvignon a trouvé un autre terrain de prédilection et a incontestablement acquis une autre belle expression. […] C’est dans cette optique que nous avons cherché une propriété viticole dans la Napa Valley capable de produire de grands vins, et il y a quelques mois nous avons été convaincus par les vins et les vignobles d’Outpost Wines. La famille Dotzler et son winemaker Thomas Brown ont réussi à élaborer de grands vins à Outpost Wines : d’abord en identifiant le potentiel du terroir viticole, mais aussi grâce à leur travail intense et dévouement à l’excellence des vingt dernières années qui ont permis d’amener ces vins à leur niveau actuel ».

Frank Dotzler, qui a créé le domaine, passe la main « dans l’espoir d’emmener nos vins encore plus haut », mais a accepté, selon Christian Seely, « de rester pleinement opérationnel après l’acquisition. Thomas Brown continuera également à travailler avec nous en tant que winemaker. Nous sommes impatients de travailler avec eux pour guider cette propriété exceptionnelle vers de nouveaux sommets. »

Photos ci-dessus : le vignoble d’Outpost, Christian Seely, Frank Dotzler (photos MD)