Le groupement de coopératives annonce la création de “La Burgondie”, une marque à vocation internationale. L’occasion pour l’opérateur d’affirmer ses valeurs et ses ambitions. Il prévoit d’investir un demi-million d’euros sur 5 ans pour développer sa notoriété.

La Compagnie de Burgondie annonce la création de “La Burgondie”, une marque à vocation internationale destinée au grand commerce, en France et à l’export. « La Burgondie est une marque qui ose et qui repose sur un modèle économique juste, juste pour le consommateur et juste pour le vigneron. L’objectif de La Burgondie est clairement d’offrir des vins de Bourgogne issus de chardonnay, pinot noir, gamay, aligoté, à la portée de tous », expose Rémi Marlin, directeur général des vignerons de Buxy (Côte Chalonnaise). L’opérateur prévoit d’investir un demi-million d’euros sur 5 ans pour développer cette nouvelle marque. Cette dernière est incarnée par un petit cavalier « conquérant et joyeux, (…) surtout fier de son pays, la Bourgogne, de son métier, de ses produits ».

“La Burgondie” revendique son appartenance au monde de la coopération puisqu’elle s’accompagne de la mention « vignerons coopérateurs » sur les étiquettes.

La compagnie de Burgondie vise 12 millions d’euros de chiffre d’affaires d’ici cette échéance ans avec cette marque (sur un chiffre d’affaires total de 100 millions d’euros cumulés pour ces caves aujourd’hui). La gamme propose des vins entre 9 et 20 € la bouteille pour les consommateurs. Les principaux marchés ciblés sont l’Europe, les États-Unis et la Chine et la Russie. Les premiers référencements ont eu lieu chez Super U, Carrefour ou encore Leclerc.

La Compagnie de Burgondie regroupe depuis juin 2015 les caves de Bailly Lapierre et des Vignerons de Buxy. Elle a vu l’arrivée en septembre dernier, de l’Alliance des Vignerons Bourgogne Beaujolais. L’ensemble représente 1 000 familles de vignerons, 3 200 hectares de vignes, 180 000 hectolitres de production, plus d’une trentaine d’appellations d’origine.