La maison Hennessy célèbre les 150 ans de son XO en confiant la réinterprétation de la carafe à l’architecte américano-canadien Frank Gehry. Et pour le moins, l’artiste s’est fait plaisir !

On connait de lui le musée Guggenheim à Bilbao, le Walt Disney Concert Hall, la Cinémathèque française ou encore la Maison dansante à Prague pour ne citer que ces projets. Frank Owen Gehry déstructure, déconstruit, tordant le cou aussi bien à ses œuvres qu’aux préjugés sur l’architecture contemporaine. La maison Hennessy l’a missionné pour revisiter l’iconique carafe renfermant le cognac XO. “C’est un honneur pour moi d’avoir été invité pour célébrer cet anniversaire, confie-t-il. Même si j’étais bien évidemment très enthousiaste, j’étais aussi intimidé. En effet, une bouteille de cognac est déjà une création en soi car on peut la sentir, la goûter et la toucher. Il y a derrière cette bouteille une histoire puissante mais aussi tout l’engagement des personnes qui produisent ce cognac”.

Fidèle à sa signature, Gehry a donné du mouvement et s’est défié des lois de la gravité pour un écrin plissé de bronze couvert d’or 24 carats. Le flacon repose enfin sur une sculpture de verre toute aussi audacieuse. “Je voulais donner vie à Hennessy XO, alors je me suis inspiré de son lieu de naissance et j’ai utilisé le froissement de la matière pour lui donner une sensation de mouvement. Les matériaux que j’ai choisis attrapent la lumière et en font un objet singulier à lui seul. C’est seulement ensuite que l’on s’aperçoit que c’est une bouteille de Hennessy XO”, explique l’artiste. Seulement 150 exemplaires numérotés ont été réalisés comme autant de bougies que le XO de la maison de cognac souffle cette année. Happy Hennessy !

La pièce exclusive Frank Gehry : 15 000 €
Coffret XO Frank Gehry : 220€