Appellation dynamique de la rive droite de Bordeaux, les Côtes de Bourg ont présenté la semaine dernière un projet œnotouristique ambitieux, s’articulant autour d’une extension de la Maison du Vin, qui verra le jour au printemps 2016.

Nouvelle campagne de communication (“The Spicy Side of Bordeaux” dans la langue de Shakespeare), multiplication des événements grand public (portes ouvertes en mai, apéritifs vignerons et balades champêtres en été… plus de détails ici), efforts pour développer les résultats à l’export… L’appellation des Côtes de Bourg (3925 hectares, 450 viticulteurs dont 250 indépendants) affiche un dynamisme enthousiasmant depuis quelques années, qui va se concrétiser dans les mois à venir par un important développement de l’œnotourisme.

Le président du syndicat viticole Jean-Samuel Eymard et le directeur Didier Gontier ont en effet présenté la semaine dernière un projet d’extension de la Maison du Vin, qui devrait voir le jour au printemps 2016 (les travaux viennent juste de commencer).

Un bar à vins en 2016

Ce projet conçu par l’architecte Joël Maurice, en collaboration avec l’architecte des Bâtiments de France, se déploiera sur deux niveaux : un espace de réception / bar à vins de 180 m2 pouvant accueillir jusqu’à 150 personnes, et un niveau inférieur pouvant servir de salle de conférence (capacité 80 personnes), qui sera relié par un tunnel à la cave voûtée de la Maison du Vin.

Le bar à vins proposera une large palette des vins de l’appellation, avec 40 références tournantes proposées à la dégustation (150 références sont proposées à la vente en boutique) et des spécialités régionales à déguster en guise d’accompagnement.

Ce projet d’extension de la Maison du Vin s’inscrit dans une dynamique qui concerne à tout le village de Bourg, avec la réalisation d’un nouveau ponton destiné à accueillir les croisiéristes et de nombreux aménagements sur la place de l’Eperon, qui est toute proche (plus de détails chez nos confrères de Sud-Ouest). Voilà qui devrait indéniablement propulser le potentiel œnotouristique des Côtes de Bourg dans les années à venir.