Le français Moët Hennessy (groupe LVMH) et l’italien Campari ont annoncé mardi la création d’une coentreprise pour la vente de vins et liqueurs en ligne, un secteur dopé par la pandémie de Covid-19.

“Moët Hennessy et Campari sont heureux d’annoncer la création d’une joint venture détenue à 50/50 ayant pour objectif d’investir dans des sociétés de ventes en ligne de vins et liqueurs afin de construire un acteur au niveau européen spécialisé dans ce secteur de croissance”, indique un communiqué de Campari. Dans le cadre de cette alliance, Campari précise qu’il va transférer à la nouvelle coentreprise sa participation dans la société Tannico, déjà présente dans ce secteur et qui elle-même possède la majorité des actions de ventealapropriete.com, un site français de vente de vins et liqueurs en ligne, selon la même source.

Aussi bien Tannico que la société française travaillent dans le haut de gamme et ont réalisé en 2020 un chiffre d’affaires cumulé d’environ 70 millions d’euros. “La joint venture entre Campari et Moët Hennessy a pour objectif de créer un acteur pan-européen dans le haut de gamme au bénéfice de toutes les marques de vins et de liqueurs et de leurs consommateurs”, ajoute le communiqué.

La nouvelle coentreprise sera dirigée par Marco Magnocavallo, le patron de Tannico. “Ce partenariat est un pas en avant significatif dans notre stratégie de commerce en ligne. Le commerce en ligne était déjà un secteur en croissance pour les vins et liqueurs et la pandémie globale a permis une accélération significative”, a assuré Philippe Schaus, le patron de Moët Hennessy, cité par le communiqué.