Le nouveau numéro de « Terre de Vins » arrive dans les kiosques. Avec les célébrations de fin d’année en vue, il fait une nouvelle fois la part belle aux vins de fêtes qui vont s’inviter sur vos tables de réveillons. D’autres surprises vous attendent au sommaire, qui vous emmènent de Bordeaux à la Bourgogne, des Landes à la Vallée du Rhône.

180 cuvées ont été sélectionnées par les dégustateurs de « Terre de Vins » pour accompagner vos agapes pendant les fêtes de fin d’année : piochées dans toutes les régions viticoles françaises, alternant entre étiquettes de prestige et pépites à prix doux, ces bouteilles sont les stars de ce nouveau numéro, qui invite ses lecteurs à explorer une nouvelle fois toute la diversité du vignoble français – et même européen. Bordeaux est particulièrement à l’honneur dans ce numéro : tout d’abord avec Château Margaux, le célébrissime – et pourtant discret – Premier Grand Cru Classé 1855 qui voit un passage de relais en douceur entre Corinne Mentzelopoulos et ses enfants, Alexandra et Alexis ; ensuite à Saint-Émilion, au château Edmus où se joue une belle histoire collective impulsée par le président de la « Wine Tech », Laurent David ; d’aventure collective il est doublement question avec Rémi Lamerat, rugbyman à l’Union Bordeaux Bègles et néo-vigneron dans l’Entre-deux-Mers, au domaine Grand Jour ; enfin, c’est une des rares propriétés dont l’adresse est située à Bordeaux même, le château Les Carmes Haut-Brion (Pessac-Léognan), qui fait l’objet d’une verticale de huit millésimes attestant de l’ascension fulgurante de la propriété.

À noter que le vignoble girondin s’invite dans le cahier dégustation via une sélection de blancs secs produits par des Grands Crus Classés de Sauternes, et un quatuor de cuvées bio en appellation Blaye-Côtes-de-Bordeaux.

De Michel Guérard à Alexandre le Grand

Non loin de Gironde, c’est dans les Landes que nous emmène le sujet cuisine de ce numéro, chez le légendaire chef Michel Guérard qui, à 89 ans, nous ouvre les portes de son auberge La Ferme aux Grives.

On file également en Provence pour un entretien « sur le divin » avec Valérie Rousselle, propriétaire du château Roubine ; en Vallée du Rhône Nord septentrionale pour une saga consacrée à la famille Pichon, entre Condrieu et Côte-Rôtie ; puis dans le Rhône Sud pour un coup de projecteur sur la Clairette de Die ; dans la Loire pour un détour vers l’appellation Quarts-de-Chaume, qui produit de grands liquoreux ; en Bourgogne pour une escapade au cœur du vignoble de Côte Chalonnaise, mais aussi pour un cahier spécial consacré à l’avancée des Cités des Climats et vins de Bourgogne qui doivent voir le jour en 2023 ; dans le Languedoc pour une sélection de pépites bio en appellation Saint-Chinian ; en Champagne pour un autre cahier spécial dédié au dynamisme des champagnes de vignerons ; en Grèce, enfin, pour un reportage dans la région de Macédoine, berceau d’Alexandre le Grand et terre de grands vins issus de cépages autochtones.

Toute l’actualité du monde du vin, des cavistes, des sommeliers, de la recherche viticole, mais aussi vos chroniques préférées (à commencer par celle du comédien Pierre Arditi) complètent le sommaire de ce beau numéro qui mériterait sa place sous le sapin. Mais Noël, c’est loin… Ouvrez-le avant !

« Terre de Vins » n°80, 148 pages + 2 cahiers spéciaux, 6 euros.
Abonnements sur https://abonnement.terredevins.com/