Des primeurs bordelais à la Coupe du Monde au Brésil, en passant par la Bourgogne, le Languedoc, la Loire et la Californie, ce nouveau numéro nous emmène aux quatre coins de la planète vin.

C’est un numéro 29 très festif et sans frontières que nous propose « Terre de Vins », aujourd’hui dans les kiosques. Un numéro où les primeurs bordelais ont la part belle : le comité de dégustation du magazine a passé au crible le millésime 2013. Un millésime très tôt décrié, mais où l’on peut dénicher de belles réussites. Plus de 800 vins ont été dégustés. 250 ont été édités dans ce numéro à la suite d’un travail de bénédictin menu par les dégustateurs de la revue.

Des réussites, on en trouve également parmi les blancs du Languedoc, qui ont les honneurs du palmarès de ce nouveau numéro, tout comme les champagnes d’été à prix doux, soigneusement sélectionnés par la rédactrice en chef, Sylvie Tonnaire.

Cuisine et « futebol »

Un pied en Aquitaine, un pied dans le Languedoc, « Terre de Vins » n’en oublie pas pour autant de regarder ce qui se passe dans tous les autres vignobles. C’est ainsi que le grand vigneron bourguignon Olivier Leflaive s’est allongé « sur le divin » pour faire partager ses appétits de la vie. C’est également ainsi que la rédaction a concocté une belle escapade dans les vignes aux abords des châteaux de la Loire, à la rencontre de vignerons très attachés à leur terroir. Une autre escapade nous emmène en Californie, sur une route des vins qui a un fort accent français.

Enfin, Coupe du Monde de football oblige, « Terre de Vins » a consacré sa rubrique gourmande à la cuisine brésilienne et aux vins qui l’accompagnent. Foot toujours, avec une plongée dans la « tribu » des professionnels du ballon rond qui se sont reconvertis ou ont investi dans le vin. De Micoud à Guy Roux, en passant par le Barcelonais Andrés Iniesta ou le Bordelais Laurent Cisneros (Château de Rouillac), ils racontent leur passion… et livrent leur pronostic pour la future compétition.

« Terre de Vins », numéro de mai-juin, 6 € en kiosque. Suivez ce lien pour vous abonner au magazine ou pour commander vos numéros.