L’association des vignerons de Cuers-Pierrefeu-Puget et le Conseil Interprofessionnel des Vins de Provence ont organisé au sein de l’Observatoire de Nice, le lancement de la nouvelle Appellation de terroir Côtes-de-Provence – Pierrefeu. Focus.

La comète Pierrefeu entre dans le ciel niçois. Les dénominations de terroir provençales comptent, en effet, un nouvel arrivant. Après les classements de Sainte-Victoire, la Londe (à l’honneur dans le prochain numéro de « Terre de Vins »), Fréjus, c’est au tour de Pierrefeu d’entrer dans ce cercle très fermé des côtes-de-Provence de terroir. C’est en lieu et place du majestueux Observatoire de Nice, classé monument historique, que s’est déroulé le lancement du côtes-de-Provence Pierrefeu, dont le classement est intervenu en novembre 2012, officialisé par décret au Journal officiel le 7 mars 2013.

Composé de 16 domaines répartis sur 2600 hectares de vignes, l’aire d’appellation se situe à une demi-heure de Toulon, dans le département du Var (83). Elle s’étend sur douze communes, parmi lesquelles on retrouve, entre autres, Cuers, Puget-Ville, Solliès-Pont, La Garde, La Farlède ou encore le Pradet. Le secteur de Pierrefeu représente, de fait, le plus grand bassin de production des côtes-de-Provence de terroir, se positionnant ainsi comme la première aire viticole des côtes-de-Provence.

« La création de vins à forte identité »

Les vins de l’appellation Pierrefeu, définis par ses instigateurs comme « des vins différents pour accompagner les moments d’exception », viennent d’un terroir de calcaires et de schistes situé entre la Méditerranée, les reliefs du massif des Maures et les plateaux ensoleillé du centre Var. « Une situation unique où le vent, la mer, la pierre et le feu du soleil composent un terroir puissant et authentique propice à la création de vins à forte identité », précisé Alain Baccino, président de la chambre d’Agriculture du Var, et vice-président de l’association des vignerons de Cuers-Pierrefeu-Puget-Ville. Il s’agit principalement de rosés, couleur phare en Provence. À base de grenache, cinsault, tibouren et mourvèdre, ils empruntent à leur terroir une tonalité fraîche et minérale, avec cependant mois d’acidité qu’ailleurs en Provence. Les rosés du domaine des Peirecedes élaborés par la jeune Audrey Baccino en sont la parfaite illustration. Notamment la cuvée Règue des Botes (9 €) au bouquet de rose, d’agrume et à la belle intensité aromatique. Toujours au sein de ce domaine, le rouge Tulipe Noire (14, 50 €) est à croquer : fruits noirs, réglisse, épices et du velours de bout en bout. Une nouvelle étoile scintille en Provence.

Domaine des Peirecedes 83390 Pierrefeu du Var 04 94 48 67 15 www.peirecedes.com

Photo : les Vignerons de la Cave de Pierrefeu.