Premier des 5 premiers grands crus classés 1855 à dévoiler le prix de son millésime 2021 en primeurs, Château Lafite Rothschild joue la carte d’une très légère baisse, moins de 1% par rapport à l’année dernière.

Le Premier Grand Cru Classé 1855 de Pauillac, Château Lafite Rothschild, met en marché son millésime 2021 au prix de 565 € HT, soit une très légère baisse (-0,88%) par rapports aux 570 € HT du millésime 2020. Lafite est le premier des « premiers » 1855 à dégainer, en attendant Mouton Rothschild, Haut-Brion et Margaux (Château Latour s’est pour sa part retiré depuis plusieurs années du circuit des primeurs).

Autre propriété des Domaines Barons de Rothschild, Château L’Evangile (Pomerol) sort pour sa part au prix de 216 € HT, en hausse de +0,47%.

À noter également, la sortie de Château Troplong-Mondot, 1er Grand Cru Classé (Saint-Émilion) au prix de 84 € HT, identique à celui de l’année dernière.

Les autres sorties importantes de ces derniers jours :

Château La Tour Carnet, 4ème Grand Cru Classé 1855 (Haut-Médoc) : 25,88 € HT (-)
Château Prieuré-Lichine, 4ème Grand Cru Classé 1855 (Margaux) : 29,40 € HT (-)
Château Boyd-Cantenac, 3ème Grand Cru Classé 1855 (Margaux) : 36 € HT (-)
Château Rauzan-Gassies, 2ème Grand Cru Classé 1855 (Margaux) : 41,75 € HT (-3,36%)
Château Carbonnieux rouge, Cru Classé de Graves (Pessac-Léognan) : 25,20 € HT (-)
Château Carbonnieux blanc, Cru Classé de Graves (Pessac-Léognan) : 28 € HT (+11,11%)
Château Olivier rouge, Cru Classé de Graves (Pessac-Léognan) : 21,70 € HT (-)
Château Olivier blanc, Cru Classé de Graves (Pessac-Léognan) : 26,60 € HT (+22,58%)
Château de Fieuzal blanc (Pessac-Léognan) : 49 € HT (+20,69%)
Château de Fieuzal rouge, Cru Classé de Graves (Pessac-Léognan) : 30,80 € HT (+4,76%)
Château Haut-Marbuzet (Saint-Estèphe) : 33,60 € HT (+5,33%)

Le n°77 de Terre de Vins « spécial Primeurs » est depuis le 18 mai 2022 dans les kiosques.