(Photo Millésima)
(Photo Millésima)

Juste à l’heure pour célébrer Bordeaux Fête Le Vin ! Les négociants, courtiers, propriétaires et autres acteurs de la place de Bordeaux auront un repos mérité ce week-end dans les allées de Bordeaux Fête Le Vin et lors de la traditionnelle Fête de la Fleur qui aura lieu ce soir au Jardin Public, car la campagne primeurs 2017 touche à sa fin.

Bien que quelques références majeures ne soient pas encore proposées à la vente (Cheval-Blanc, Ausone, Vieux Château Certan ou Église Clinet) la totalité des Premiers Crus Classés de 1855 sont désormais sur le marché.

Château Haut-Brion a été proposé aux alentours de 348 € ex-négoce, une baisse de 17 % par rapport à 2016 (Clarence de Haut-Brion, le second vin, est sorti à 102 ex-négoce et le vin blanc à 600 € ex-négoce) tandis que Château Mission Haut-Brion est offert à 240 € ex-négoce, une contraction de 29 % par rapport à 2016 quand Château Mission Haut-Brion blanc est au même prix que l’année dernière à 480 € ex-négoce et le second vin La Chapelle de La Mission Haut-Brion se commercialise à 60 € ex-négoce, une baisse de 9 %.

Tous les Premiers Crus Classés en 1855 sont commercialisés avec une baisse de l’ordre de 17% tandis que Château Lafite Rothschild, dont on se souvient que la commercialisation de Carruades de Lafite 2017 avait eu lieu en plein cœur de Vinexpo Hong Kong, offre son grand vin à 350 € ex-négoce, une baisse de l’ordre de 8%. La puissance de la marque et l’attraction de marchés asiatiques ont permis une commercialisation sans heurts.

En rive droite, La Mondotte, la célèbre marque de Stephan Von Neipperg, est en baisse de 41% à 134,40 € PRC.