Joli succès ensoleillé pour la première édition du rallye des Baux au pied des Alpilles. 160 participants et une cinquantaine d’équipages avaient pris le chemin des vignobles, roadbook en main, pour découvrir au travers de jeux, questions ou rébus l’étape suivante dans les domaines viticoles.

Une journée rythmée pour faire connaissance avec les producteurs de l’appellation des Baux de Provence et goûter les vins et les huiles des environs. Pendant des années, l’appellation, bravant parfois tempêtes de neige et mistral, avait organisé une fête des vignerons en novembre ; celle-ci avait d’abord été décalée au printemps pour des cieux plus cléments et avec une organisation tournante sur un week-end dans les principaux villages de l’AOC. « Après la grande fête des 20 ans de l’appellation en 2015, la formule des portes ouvertes s’était essoufflée, d’autant que la plupart d’entre nous était déjà ouvert le week-end, raconte Caroline Missoffe, présidente de l’AOC. Il fallait réfléchir à autre chose ». Le Rallye des vignerons de la Sainte-Victoire séduit la propriétaire du Mas de la Dame mais lorsqu’elle propose l’idée à ses confrères, l’assemblée se montre dubitative et le pari effraie ; l’idée fait pourtant son chemin et si l’AOC l’a rêvé, c’est Rouge Granit qui l’a fait. L’agence de com des Baux de Provence a concocté les circuits de la journée fédérant huit domaines sur les douze que compte l’appellation. Aux producteurs de trouver alors les idées pour accueillir les visiteurs.

Ramassage de feuilles et concours de bouses

A la clé pour les participants, bouteilles de vin et d’huile d’olive, livres sur les Alpilles vues du ciel, bons pour les restos des environs et pour le spectacle des Carrières de lumière… Au programme des animations, des concours d’arômes au Mas de la Dame et à Lauzières, une démonstration de labour à cheval entre les vignes à La Vallongues et Terres Blanches, vieilles voitures et verrines de chef à Gourgonnier, ramassage de feuilles sur le sentier vigneron de Sainte Berthe, survol du domaine en lunettes 3D avec massage et méditation à Dalmeran… et visite des trois moulins à huile entre deux dégustations de vins. La palme de l’originalité peut sans doute être remise à Romanin pour son concours de manipulation de bouses de vache et cornes de bœuf pour expliquer la biodynamie.

www.lesbauxdeprovence.com

Photos F. Hermine