Photo : Bryan Beasley
Photo : Bryan Beasley

Le 18 novembre 2021, Scarlett Johansson a eu l’honneur de recevoir un award décerné par l’American Cinémathèque Award Tribute pour l’ensemble de sa carrière. Le Château Malartic-Lagravière était servi au diner de gala mais était aussi aux côtés de la célèbre actrice pour lui remettre un magnum de vin rouge 2016 gravé à son nom. Pour ce cru classé en Pessac Léognan cette présence n’est pas le fruit du hasard et honore tout un travail de fond.

Depuis 1986 cette prestigieuse institution hollywoodienne met à l’honneur, chaque année, une personnalité emblématique du Septième Art.  En 2019, le Château Malartic-Lagravière avait eu le privilège d’être aux côtés de Charlize Theron pour la remise de son Award lors d’une mémorable soirée.

Cette année, le diner de gala réunissait 700 personnes au Beverly Hilton hôtel et la présence sur les tables du château Malartic Lagravière n’était pas un hasard. Séverine Bonnie, Directrice marketing et communication du Château Malartic-Lagravière explique « Nous connaissons des gens du monde du cinéma, en Amérique latine, et nous collaborons régulièrement pour des films. Nous envoyons des bouteilles sur les lieux de production et nous avons la chance de les voir apparaître de temps en temps dans des films. Par ce biais-là, nous avons eu l’occasion de proposer nos vins à l’American Cinémathèque Award Tribute, et de les voir servis aux tables lors du diner de gala annuel dès 2019« .

Ce 18 novembre 2021, la famille Bonnie était représentée à la cérémonie par Véronique Bonnie, co-gérante avec son frère des vignobles Malartic. Ce fut une immense satisfaction de voir que les Malartic-Lagravière blanc 2016 et rouge 2014 étaient parfaitement accordés aux mets, et qu’ils ont ravi les palais. 

Une actrice curieuse et généreuse.

Mais Véronique Bonnie a aussi eu le privilège de remettre à l’actrice un magnum gravé à l’or fin sur lequel on peut lire : « Scarlett Johansson American Cinémathèque Award  2021 ». Ce fut l’occasion d’un échange pendant lequel l’actrice s’est montrée « chaleureuse, humaine, pas du tout distante et très intéressée par la propriété et ses vins« . Elle en a profité pour dédicacer le magnum de Malartic-Lagravière 2016 gravé en son honneur, une bouteille qui sera offerte à Solar Responders, la fondation caritative que Scarlett Johansson dirige avec son frère jumeau Hunter Johansson. Une fondation créée en 2017 à la suite des dévastations que l’ouragan Maria avait infligé à l’île de Porto Rico et qui s’attache depuis à la collecte de fonds en vue de la reconstruction de maisons pour les victimes d’ouragans.

La famille Bonnie voit dans cette rencontre des points communs entre production d’un grand cru et réalisation d’un film : la passion de raconter une histoire, celle du terroir et des hommes qui le façonne et partager les mêmes valeurs universelles :  le savoir-faire, l’émotion, le partage, la transmission.

La présence des vins du château Malartic à la cérémonie de l’American Cinémathèque Award Tribute est certes le résultat d’une excellente communication. Mais celle-ci aurait été sans efficacité si les vins du château, cru classé à la fois en blanc et en rouge lors du classement des Graves de 1953, n’avaient pas progressé depuis 1996, date de son rachat par la famille Bonnie. Être présent sur les tables du diner de gala n’est-ce pas une forme de consécration ?

Véronique Bonnie et Scarlett Johansson. Photo : Bryan Beasley