(photo © Yann Orhan)
(photo © Yann Orhan)

Le chanteur honore la compétition inter-cavistes créée par le Syndicat des Cavistes Professionnels et organisée par Terre de Vins, de son parrainage. En ce jour de fête de la musique et à la veille de la première étape de pré-sélection au Concours, il en dit plus à “Terre de Vins” sur son rapport au vin et ses liens avec l’univers des cavistes.

Thomas Dutronc, quel amateur de vin êtes-vous ?
Un grand amateur ! J’aime beaucoup le vin, son goût et ses effets. J’apprécie les vins de toutes les régions quand ils sont bons. Évidemment j’adore les grands vins. J’ai aussi découvert récemment des petits vins naturels peu coûteux et très bons.

Votre caviste et vous : est-ce une véritable histoire d’amour ? 
Je voyage pas mal entre Paris et la Corse, j’ai différents points de ravitaillement. Le vin est un produit de première nécessité ! J’avoue beaucoup admirer toutes les professions liées au vin, de sa fabrication à sa vente.

Qu’achetez-vous lorsque vous rendez visite à votre caviste ? Des vignobles ou des bouteilles de prédilection à nous confier, peut-être ?

J’achète de tout. De toutes les régions et de tous les prix. Je suis un curieux ! Le défi étant de dénicher des vins peu chers mais bons.

Votre dernier album, sorti ce vendredi 19 juin, s’intitule “Frenchy”. Pour vous, le caviste est-il un ambassadeur d’un art de vivre “so frenchy” ?
Oui, le caviste a bien souvent de l’humour, l’humour c’est aussi l’amour de la vie, l’amour des autres. Le vin détend, le vin fait rire, le vin fait du bien, on oublie trop souvent que la France est un pays moins violent que la majorité des autres pays. Peut-être grâce aux bons vins, à la bonne nourriture et aux jolies musiques françaises ! 

meilleurcavistedefrance.fr

Ils sont partenaires du Concours du Meilleur Caviste de France :