Pour la deuxième année, le Concours des vins Terre de vins a décerné en mai dernier ses médailles d’or et d’argent. Près de 1 500 échantillons venus de toute la France ont été dégustés à l’aveugle par un jury qui a récompensé 198 médaillés d’argent et 260 médaillés d’or. Parmi eux, la rédaction de Terre de vins a distingué 21 coups de cœur. 21 « super-champions » que nous vous présentons sur terredevins.com, au rythme d’un par semaine.

Domaine Lafage – Léa 2018 (HVE)
Côtes-du-Roussillon-Villages-Les-Aspres

Il fait honneur à son terroir catalan avec des notes gourmandes de fruits rouges et noirs, très mûrs, puis des épices douces gourmandes. Une texture de rêve, onctueuse, signe le palais à l’équilibre parfait. L’ensemble est juteux, concentré, riche mais également dynamique, désaltérant et très appétissant.
Épaule d’agneau au thym, ratatouille mijotée.
20 €
Site internet
Ce commentaire est signé de la rédaction

Domaine Lafage, une saga catalane
Qui ne connaît pas le rosé Miraflors, un des porte-étendards du Domaine Lafage ? En moins d’une vingtaine d’années, Jean-Marc et Eliane Lafage ont réussi à imposer leur nom parmi les références du Roussillon. Une success story qui commence dans les années 1996, quand le couple revient au pays reprendre 36 hectares de terres familiales. Aujourd’hui, le domaine Lafage s’étend sur 300 hectares dans pratiquement tous les terroirs du Roussillon : de Collioure à Canet-en-Roussillon, sur la côte, jusqu’au Fenouillèdes en passant par Maury pour les vins doux naturels. Un vignoble en mosaïque autour de Perpignan, où se situe le Mas Miraflors, siège du domaine. La production approche le million de cols, dont 65 % partent à l’export. Parmi les étiquettes emblématiques, la cuvée Léa (en appellation Côtes du Roussillon Les Aspres) a fêté ses vingt ans en 2018. C’est un des premiers vins rouges créés par Jean-Marc et Eliane Lafage, alors qu’Eliane était enceinte de leur fille Léa. Il y a eu depuis la cuvée Nicolas, du nom de leur fils, un grenache en IGP Côtes Catalanes. Chez les Lafage, on est viticulteur de génération en génération, depuis plus deux siècles.