Au cœur du Roussillon, entre Méditerranée et Pyrénées, les 1 915 hectares de l’appellation Rivesaltes donnent naissance à des vins doux naturels d’une diversité extraordinaire. Voici trois bouteilles, extraites du Terre de vins n°63, pour illustrer la magie de Rivesaltes.

Dans une centaine de communes réparties entre Pyrénées-Orientales et Aude, une mosaïque de sols très complexes oscille entre schistes bruns et noirs, terrasses caillouteuses, sols rouges argilo-calcaires ou bien encore arènes granitiques et gneissiques. Ajoutez à cela une large palette de cépages autorisés (grenache noir blanc ou gris, macabeu, malvoisie du Roussillon, muscat d’Alexandrie ou à petits grains) qui donne des vins aux caractères bien différents selon leurs modes de production. Les vins grenat sont des 100 % grenache noir très sombres, élevés en milieu réducteur pour conserver des arômes intenses de fruits. On trouve également une majorité de grenache noir dans les vins tuilés, souvent mâtinée de grenache blanc et gris. Élevés au moins trente mois en milieu oxydatif, ces vins sont puissamment aromatiques. Les vins ambrés, élevés dans les mêmes conditions, présentent souvent une grande complexité. Tous deux acquièrent parfois un goût de rancio après des années, qui peut alors être mentionné sur l’étiquette. Des vins qui traversent les âges et offrent des instants extraordinaires de dégustation.

Domaine Vaquer
Rivesaltes grenat 1995 – 35 €

Ce Rivesaltes grenat est un séducteur-né. Sa filiation 100 % grenache noir issu de vignes de plus de 50 ans lui confère de la puissance aromatique et une structure tannique dense. N’ayant pas subi de contact avec l’air pendant le processus d’élevage, ce vin conserve une étonnante fraîcheur en bouche. C’est un plaisir immédiat dès l’attaque, une rare gourmandise de fruits rouges où le cassis et la framboise s’imposent avec panache. La sucrosité est parfaitement équilibrée par l’acidité. Un compagnon idéal et original sur un chevreuil ou un canard.
Site internet

Domaine Bellavista
Rivesaltes ambré hors d’âge 1993 – 39 €

Ce domaine, qui existe depuis le XIIIe siècle, a été racheté en 1992. Marquant le début d’une nouvelle ère, ce 1993 associe grenache blanc et macabeu. Sa robe mordorée est splendide, tout comme le premier nez, qui emporte littéralement avec des notes très aristocratiques de gousse de vanille de noble origine. Le rancio est ensuite légèrement perceptible et ce sont les épices douces qui viennent étirer la finale. L’équilibre du vin est évident, celui-ci est très digeste avec sa finale mentholée. Parfait sur un fromage persillé.
Site internet

Arnaud de Villeneuve
Rivesaltes ambré Collection Millésimes 1936 – 200 €

Fermez les yeux, c’est un morceau d’histoire que vous pouvez sentir dans votre verre. Ce fringant octogénaire rappelle de manière vibrante toute la joie qui animait le pays en cette année de découverte des congés payés. Le nez est une explosion d’arômes. Le bois précieux et les fruits secs, tout d’abord, qui laissent apparaître ensuite des fruits exotiques. La coco, l’ananas sortent alors de scène et laissent la vedette à la poire. Le tourbillon est incroyable, semblant ne jamais vouloir se terminer. Une pointe saline et la fraîcheur de fin de bouche sont admirables. Du grand œuvre.
Site internet