Clap de fin pour le grand rendez-vous d’affaires organisé par Vinexpo selon un nouveau concept : un seul vignoble à explorer en deux jours, via ses vins, ses domaines et sa culture.

L’expérience immersive pour le panel d’acheteurs internationaux s’est terminée à Vienne par une soirée au sein du somptueux Palais Cobourg dont les six caves abritent quelque 60 000 flacons balayant les plus beaux millésimes sur quatre siècles. Une récompense de taille pour les participants à la première édition de Vinexpo Explorer, après deux journées intenses de dégustation et 537 rendez-vous de 25 minutes chacun, organisés sur les désidératas des propriétés et des acheteurs invités.

Autre temps fort de cette dernière journée, une grande masterclass animée par Stéphan Reinhardt (Wine Advocate) pour comparer les crus autrichiens aux grands vins du reste du monde : effervescents, sauvignon, grüner veltliner et chardonnay, riesling, blaufränkish et pinot noir, liquoreux, se sont affrontés par trio, avec les résultats toujours surprenants des dégustations à l’aveugle, classant les compétiteurs locaux en bonne place dans la compétition mondiale.
A peine cette édition se clôture dans le faste de Cobourg que se profile la prochaine expédition millésime 2018 de Vinexpo Explorer : cap sur le vignoble de Sonoma en Californie, où 200 propriétés attendent de pied ferme leurs examinateurs.

« Autour de la locomotive Jackson Family Wines, le tissu des domaines est fait de nombreuses propriétés à taille humaine, très performantes dans leur offre œnotouristique mais à la recherche d’une reconnaissance internationale » conclut Guillaume Deglise, confirmant ainsi le fort intérêt de Vinexpo pour le marché américain : en mars 2018 aura lieu Vinexpo New York, et en septembre Vinexpo Explorer au comté de Sonoma. Cheers !