La vente de vins fins organisée par Christie’s à Paris vendredi dernier a donné lieu à de vives surenchères entre collectionneurs du monde entier. En vedette de cet événement, le Vosne-Romanée Premier Cru, Cros Parantoux d’Henri Jayer, qui s’est arraché à prix d’or.

65 550 € pour 8 bouteilles du millésime 1992, 55 200 € pour 11 bouteilles du millésime 1990, 43 700 € pour 11 bouteilles du millésime 1989. Vosne-Romanée Premier Cru, Cros Parantoux d’Henri Jayer était l’incontestable vedette de la vente de vins fins organisée par Christie’s à Paris ce vendredi 28 septembre. Les collectionneurs du monde entier ont répondu présent et ont cassé leur tirelire pour s’offrir les magnifiques flacons mis aux enchères.

Si Cros Parantoux a attisé la convoitise de collectionneurs asiatiques, c’est un collectionneur océanien qui s’est manifesté pour la pièce la plus atypique de cette vente, une rarissime bouteille de Château Lafite-Rotschild de 1799 (vendue 17 250 €). Le Premier Grand Cru Classé 1855 était très en vue puisqu’un marchand européen a fait l’acquisition de douze bouteilles de Lafite, millésime 1982, pour 39 600 €. Enfin, un lot de 6 bouteilles de Pétrus 1982 est allé à un collectionneur européen contre 20 700 €.

Au total, cette vente a vu partir 439 lots (sur 474 présentés) pour un total de 1 857 952 €. La prochaine grande vente aux enchères de vins organisée par Christie’s aura lieu aux Hospices de Beaune le 18 novembre 2012.