Après un lancement sur des vols court et moyen-courriers il y a quelques mois, la filiale d’Air France va se substituer à partir du 25 mars à sa maison-mère sur certains long-courriers. Avec la promesse d’une nouvelle expérience de voyage.

Dans quelques semaines, il y aura peu de différence lors de la réservation d’un vol pour Téhéran (dès le 2 avril), Le Caire (dès le 25 mars) ou Le Cap (dès le 1er avril). Pourtant, la nouveauté viendra du fait que vous ne voyagerez plus sur Air France mais sur Joon, nouvelle compagnie du groupe Airfrance-KLM. Passé l’effet de surprise, vous risquez de vous demander ce qui vous attend car l’offre de cette filiale n’a pas été très lisible au moment de son lancement. Pas d’inquiétude toutefois, il y a fort à parier que vous viviez une expérience originale et nouvelle. Trop souvent perçue à tort comme une compagnie low-cost, Joon est en réalité une compagnie hybride, plus jeune et audacieuse. Déjà présente depuis la 1er décembre 2017 sur certaines destinations moyen-courriers tel que Barcelone, Berlin, Istanbul ou Oslo, Joon se lance désormais dans les vols intercontinentaux où elle remplacera, là aussi, purement et simplement Air France. Sur ces vols (auxquels viendront rapidement s’ajouter Fortaleza au Brésil et Mahé aux Seychelles), l’offre de base restera gratuite et identique à celle d’Air France.

Pas question de faire payer aux passagers leur oreiller, leur repas ou leur film comme c’est le cas sur certaines compagnies. Les passagers affaires, par exemple, se délecteront toujours des mêmes menus concoctés par des grands chefs étoilés. La classe économie reste également bien lotie avec un premier repas gratuit et des boissons offertes (vin, bière, softs, thé, café), là aussi identiques à celles d’Air France. Un verre d’accueil et des verres à dégustation en verre seront les petits plus dont bénéficieront pour leur part les passagers de premium economy. Mais qui dit nouvelle manière de voyager dit offre dynamisée. L’expérience à bord s’enrichit ainsi d’un twist contemporain pour les passagers en classe affaires. Pour la première fois, des cocktails spécialement conçus avec le célèbre bar parisien « expérimental cocktail club » leur seront aussi offerts pendant les vols. Et grande nouveauté pour les autres passagers, toute une offre complémentaire sera proposée, avec supplément. Un « acte plaisir » payant en quelque sorte.

Une offre originale

Pour les différentes classes, l’offre basique de vins Joon sera calquée sur celle d’Air France. On y retrouvera donc le même niveau d’exigence qualitative maintes fois primé au niveau international. Là où la nouvelle compagnie se différencie, c’est sur les produits exclusifs que pourront s’offrir les passagers pour vivre une expérience vinique plus intéressante à bord. Pour coller au plus près aux attentes actuelles des amateurs, 3 références de vins bios (1 rouge, 1 blanc et 1 rosé) font leur apparition. Une révolution… Et elle n’arrivera pas seule puisque de grands vins en tube seront aussi disponibles sur les A340 qui arboreront le bleu Joon ! Chablis et Saint-Emilion grands crus pourront être achetés par des clients curieux, étant entendu que la compagnie vise clairement à séduire les millenials moins attachés à la sacro-sainte bouteille en verre. Dans le même esprit, une carte de cocktails a été spécialement conçue pour ceux qui aimeraient se faire un plaisir mixologique à 30 000 pieds. Une bière d’artisan (la Parisienne) flattera quant à elle les fans d’orge et de houblon et de micro-brasseries.

Dénommée « Joon Bar », cette sélection payante qui comprendra également des quarts de champagne promet de vrais moments de détente. Une vision nouvelle des vols long-courriers qui sera portée, comme sur les moyen-courriers, par des hôtesses et stewarts nouveau look, tenue casual et baskets blanches pour un voyage plus décontracté. Sans oublier une foule de nouveaux services qui viendront faire d’un voyage Joon une expérience globale (partenariat avec Airbnb pour les réservations d’expériences, voyage totalement surprise et clés en main avec Waynabox, etc.). Alors, prêts à tenter l’aventure ?