Ce mercredi, les vignerons de l’IGP Méditerranée feront déguster leurs rosés au jardin Montgrand à Marseille. Depuis cet été, ils ont décidé d’en faire leur capitale.

Les vins rosés de l’indication géographique protégée (IGP) Méditerranée investissent le jardin Montgrand dans le 6ème arrondissement de Marseille mercredi 14 octobre. Pour ceux qui ne connaissent pas ce lieu de verdure au cœur de la citée phocéenne, sachez qu’il s’agit d’un endroit ultra branché qui rassemble des créateurs de mode, de bijoux, d’art, de design, de déco… En choisissant d’implanter leur « Heureux Corner », c’est ainsi qu’ils ont baptisé leur opération, les vignerons « méditerranéens » annoncent clairement la couleur : leurs rosés sont « trendy », modernes et festifs. Autrement dit, ils ont tout pour plaire aux jeunes citadins marseillais. Le public d’ailleurs faire leurs emplettes de vins rosés dès 17 heures. Les vignerons seront là, en chair et en os, pour leur présenter leurs différentes cuvées. Puis à 19 heures, ceux qui le souhaitent pourront déguster un verre autour d’un buffet méditerranéen tout se laissant bercer par le son de vinyles rock et rétro de DJ Moïse.

Ce n’est pas le premier coup d’éclat de l’IGP Méditerranée à Marseille. « C’est la capitale de nos vins, justifie Anne Rouch, chargée de communication à InterVins Sud-Est, organisme chargée de la promotion de la dénomination. De plus en plus, nous serons partenaires d’événements festifs et culturels. Nous voulons aussi figurer à la carte des restaurants de la ville, puis gagner le reste du Sud-Est. »

Cet été, InterVins Sud Est s’est adressé aux blogueurs marseillais. Elle les a conviés à la Passarelle, près du Vieux Port, à une soirée dégustation « Les Heureux Pop-Ups ». Les vins de Méditerranée étaient accompagnés d’un buffet de produit de saison et de recettes autochtones. Créée en 1999, l’IGP Méditerranée recouvre la production de plusieurs départements : l’Ardèche, la Drôme, le Var, les Alpes Maritimes, les Hautes-Alpes, les Alpes de Haute Provence et le Vaucluse. Les rosés représentent les deux tiers des volumes des mis en marché. Ils connaissent, aujourd’hui, un succès retentissant auprès des consommateurs en raison de leur rapport plaisir/prix.

Terre de Vins aime…

Domaine de Vignelaure
Cuvée Le Page (8 €) 2014

Un bouquet de fruits exotiques, souligné de fruits rouges et de pétale de rose : le rosé de Vignelaure est charmeur à souhait ! Tout en rondeur au palais, doté d’une finale fraîche et rebondie, il se marie à une soupe miso.

Château La Canorgue
Beret Frog (5, 80 €) 2014

Certes les rosés, constituent l’essentiel de la production de l’IGP Méditerranée, mais en cette saison, on se tourne plus volontiers vers ces rouges. Celui de la Canorgue, connu pour ces excellents Luberon, est un bijou de fruits rouges saupoudré d’épices. En bouche, il poursuit ce registre fruité et croquant. À marier avec un hachis Parmentier.