À compter du 30 juin, et ce durant un an, la maison Martell – via sa fondation d’entreprise – ouvre les portes d’un lieu dédié à la création contemporaine et aux savoir-faire.

La maison de cognac tricentenaire a choisi les architectes espagnols José Selgas et Lucia Cano pour relooker la cour du Pavillon de la Fondation d’entreprise Martell. Ainsi, à partir de cet été, l’espace est destiné à montrer la future vocation de cette fondation. Le cabinet SelgasCano mise sur le translucide pour couvrir la cour en créant des jeux de transparence et de couleurs. Cette création temporaire d’un an plonge le visiteur dans un imaginaire où « la nature doit primer sur l’architecture », préviennent les Ibériques. S’y perdre, buller, s’allonger, les visiteurs peuvent investir cet étrange endroit à l’occasion de concerts, de défilés ou d’ateliers en corrélation avec ce que le cognac représente. La programmation inscrit encore davantage la puissante maison de cognac dans l’univers de l’art contemporain.

Avec le Blue Swift, sa dernière création produit, la maison Martell se réinvente et donne un coup de sang à l’image du cognac. « Lieu singulier à Cognac et dans le paysage des fondations en France, la Fondation d’entreprise Martell réunit, autour de projets à dimension variable, des artistes et des artisans, les nouvelles technologies et les savoir-faire traditionnels, explique Nathalie Viot, la directrice de la fondation. Elle agit comme révélateur de talents des métiers du cognac et plus généralement des métiers d’art français à l’échelle internationale. La fondation sera à terme un lieu de référence en matière de recherche et de mixité. Le public expérimentera divers environnements, matériaux, savoir-faire, approches artistiques. Il viendra écouter, voir, sentir, fabriquer, inventer, lire, rêver… » Dans une démarche éco-responsable, cette structure, fournie par le spécialiste de la couverture et du bardage Onduline, sera démontée pour connaître une seconde vie.

José Selgas et Lucia Canos sont notamment les auteurs de la Silicon House à Madrid, de Second Home à Londres et, parmi les projets en cours, il y a la Maison Canaria à Los Angeles ou la rénovation du Texas Square à Oranjestad sur l’île d’Aruba. Ça claque à Cognac !