(Photo F. Hermine)
(Photo F. Hermine)

Christian Raimont vient de vendre le domaine au cœur des Alpilles à l’homme d’affaires Marc Rebouah.

Le domaine d’Eole à Eygalières change de main. Christian Raimont vient de le vendre à l’homme d »affaires Marc Rebouah, fondateur de Tessi, leader du traitement des documents, moyens de paiement et transactions devises et or change, vendue fin 2016. Le sexagénaire dynamique, ancien financier, n’était pourtant pas pressé de céder le domaine au cœur du parc régional des Alpilles qu’il avait acquis en 1996. Mais Marc Rebouah, 76 ans, ne voulait pas attendre pour investir dans un vignoble et diversifier son patrimoine. L’homme d’affaires connaît bien la région puisqu’il possède déjà une maison dans les environs.

Le domaine d’Eole, créé et dirigé depuis 1993 par l’œnologue allemand Matthias Wimmer, a banni pesticides, herbicides et engrais chimiques du bio depuis une vingtaine d’années. Il produit environ 120-130 000 cols par an (près de 150 000 d’ici cinq ans) sur une trentaine d’hectares (13 en propriété, deux appartiennent à Matthias et sa femme, le reste en fermage). Il est planté pour 55% en grenache, le reste en syrah, cinsault, carignan, counoise, rolle, ugni blanc et roussanne. Il reste un peu de mourvèdre qui pourrait être arraché car il souffre trop depuis quelques années même si le vignoble à 70 km de la mer bénéficie de l’influence marine. Eole produit une dizaine de cuvées à 50% de rosés, 35% de rouges, le reste en blanc, en Coteaux d’Aix, IGP Alpilles et Vin de France pour la cuvée K (100% carignan). La vente a été signée fin décembre. Les équipes devraient rester en place avec Matthias Wimmer toujours à la tête de l’exploitation. Christian Raimont devrait déménager dans les prochains mois et se consacrer davantage au golf, aux chevaux et à la prochaine installation du wine bar de son fils à Lausanne.