C’est le 10 avril qu’officiellement la maison de cognac Rémy Martin a intronisé Baptiste Loiseau en tant que Maître de chai, succédant à Pierrette Trichet.

Dans la distillerie du Domaine du Grollet à Saint-Même-les-Carrières, ce n’est pas sans émotion que la Présidente de la maison Rémy Martin, Dominique Hériard Dubreuil, ouvre le bal : « Ce lieu ne fut pas choisi par hasard, c’est la place forte de Rémy Martin qui abrite les eaux-de-vie destinées à Louis XIII ». Quatre générations de maître de chai de la maison étaient présents pour consacrer Baptiste Loiseau, seulement âgé de 33 ans. « Il va trouver dans les chais de quoi satisfaire son intuition, ses désirs, confie Pierrette Trichet. Son sérieux, son exigence et son humilité confortent mon choix de lui passer le flambeau. »

La Maison Rémy Martin fait un vrai pari sur la jeunesse mais le choix de Baptiste Loiseau n’est pas une surprise. Après 38 ans de carrière et le titre de maître de chai en 2003, la maître de chai Pierrette Trichet a préparé son poulain à accéder à la plus haute marche pour veiller sur l’or de Rémy Martin. Dans son discours de politique générale, axé sur les valeurs de la maison, sur la confiance et la transmission, Baptiste Loiseau a rappelé que son premier souvenir est celui de la dégustation d’eaux-de-vie centenaires.

Excellent technicien, originaire de Genté en Charente et formé par Pierrette Trichet, le jeune Maître de chai connaît la boutique. « On peut dormir sur nos deux oreilles, le style ne changera pas, sa promotion est naturelle, il a l’intelligence du produit », ajoute le Directeur des Domaines, Vincent Géré. Pas de révolution donc dans les murs de la prestigieuse maison Rémy Martin mais un jeune visage qui apporte une belle bouffée d’oxygène sur la place de Cognac. La cérémonie ne fut ni le lieu ni le moment d’annoncer de nouvelles coupes, toutefois Baptiste Loiseau fut à l’évidence déterminé sur un point : « On ne transigera pas sur la qualité ».

JC CHAPUZET