La maison Veuve Ambal, leader de l’appellation Crémant de Bourgogne fête cette année ses 120 ans. A l’occasion de cet anniversaire nous avons dégusté la gamme. Voici les 4 cuvées qui nous ont le plus… emballées !

En 1898, Marie Ambal fonde sa maison d’effervescent à Rully (Côte Chalonnaise), l’un des hauts-lieux de la bulle en Bourgogne. Une entreprise qu’elle dirigera pendant 30 ans avec un certain succès. Il faudra toutefois attendre la création (en 1975), puis le développement, de l’appellation Crémant de Bourgogne pour que Veuve Ambal devienne l’un des succès les plus impressionnant de ces 40 dernières années en Bourgogne. Le producteur est à l’origine de 7 millions de bouteille sur les 16 au total de l’AOC effervescente bourguignonne. La marque Veuve Ambal, réservée aux plus belles cuvées est aujourd’hui présente dans 30 pays dans le monde.

Crémant de Bourgogne brut millésimé 2015
Une cuvée à dominante de chardonnay (45%) dans laquelle on retrouve également du pinot noir, du gamay et un peu d’aligoté. Les cépages rouges apportent une belle vinosité, les cépages blancs amènent du gras (chardonnay) et de la fraîcheur (aligoté). L’ensemble donne un vin d’une belle densité et parfaitement équilibré. La longueur est aussi au rendez-vous.
8,90 €

Crémant de Bourgogne bio
Une toute nouvelle cuvée à la gamme puisque celle-ci vient d’être lancée. Toute la difficulté pour la maison consiste à trouver des approvisionnements en raisin. Elle est issue de 80% de pinot noir, le reste de chardonnay. Le vin est tonique, droit et rafraichissant. Le nez se développe dans un registre floral. Une première très convainquante.
7,50 €

Crémant de Bourgogne blanc Fût de Chêne
Apporter quelques notes boisées à un effervescent, dans lequel on recherche surtout de la fraîcheur aromatique, est une histoire de fin dosage. L’exercice est ici parfaitement réussi. Le nez évoque des notes de brioche et d’amande. En bouche, l’ampleur de la matière fait un bon support aux notes de fruits secs. Environ 30% de la cuvée a été elevé en fûts (pas de fût neuf).
10,20 €

Crémant de Bourgogne blanc Domaine de la Grande Côte
Les vignes sont situées dans le Chatillonnais, tout au nord de la Côte d’Or. Le domaine siège route des Riceys, c’est dire si nous sommes ici tout proche de la Champagne. Ce n’est donc pas un hasard de voir ce crémant cousiner avec un bon champagne. Des notes finement briochées montent au nez, la bouche est séveuse, tendue et finement ciselée. Un crémant de gastronomie.
9,40 €