La huitième édition des Trophées Vincœurs et Saveurs récompense des professionnels innovants de la viticulture, de l’agriculture, de la pêche, de la conchyliculture et des artisans de bouche de l’Hérault. Les 5 lauréats ont été révélés le 28 juin, durant la Fête de l’Œnotour, rassemblant les amateurs de vin et de gastronomie dans les jardins de l’Hôtel du Département à Montpellier.

Ce rendez-vous célèbre l’Œnotour de l’Hérault. Publié en mars 2018 par le conseil départemental, ce guide et sa carte routière forment un ouvrage pratique pour explorer les richesses du département en 24 routes du vin sur 517 km et 59 caveaux-étapes Le vin introduit des activités culturelles, sportives, de plein air, des « œnorandos » et du patrimoine dans la proximité du caveau étape.

Ce 28 juin, les caveaux-étapes de l’Œnotour, producteurs locaux et offices de tourisme étaient réunis pour présenter les 6 grandes destinations de l’Hérault : Haut-Languedoc & Vignobles, Béziers Canal du Midi, Pays Cœur d’Hérault, Pays de Thau & Pays de Pézenas, Pic Saint-Loup Cévennes et Montpellier Petite Camargue. Au cœur de ce grand panorama à 360° sur le département, les trophées Vincœurs et Saveurs d’Hérault 2018 ont désigné 13 nominés et décerné 5 prix. Deux mettent en valeur le monde viticole :

Le Trophée Marketing a été remis à Jean-Luc Mazas du Domaine de Belle Dame, à Mireval par Jean-Luc Malicorne, Président du CIVAM Bio 34, pour sa démarche Oenotourisme pour tous. Il a aménagé sa boutique pour qu’elle puisse accueillir les personnes en situation de handicap, ce qui lui a valu le Prix de l’innov’action 2017. Il sait créer des étiquettes en braille et l’a fait pour ses cuvées.
www.belledame.fr

Le trophée Agritourisme à été remis à Bernard Morin, du Comité départemental de la randonnée pédestre de l’Hérault, par Claude Barral, Vice-président au développement économique et au tourisme, pour les « œnorandos », 15 itinéraires à la découverte des paysages viticoles héraultais. Ces sentiers de randonnées pédestre labellisés FFRandonnée34 sont conçus en partenariat avec les caves coopératives, le conseil départemental et les syndicats de cru. En partant de la cave coopérative, la randonnée valorise l’histoire et le paysage viticole dans un parcours de qualité, sécurisé, balisé et aménagé. Cette initiative, unique en France, avait déjà été récompensée en 2016, lors de la première édition du concours national d’œnoutourisme des caves coopératives, organisé par les Vignerons Coopérateurs de France. Elle a suscité une adhésion de tous les partenaires du projet qui continue à se développer avec 10 nouveaux parcours à l’étude. Les fiches des randonnées, aussi pratiques que culturelles, sont disponibles dans les caveaux, téléchargeables sur le site de FFRandonnée34.fr et prochainement sur le site consommonscoopératif.com, avec un agenda des événements. La première œnorando a été créée à Cabrières, en 2013 qui pourrait bien accueillir la première fête de l’œnotour à l’automne.

www.herault.fr