Présent pour la deuxième année consécutive au concours Habano Sommelier dans le cadre du Festival du Havane organisé dans la capitale cubaine du 24 au 28 février dernier, Fabrice Sommier a mis une nouvelle fois la France à l’honneur.

En effet, le chef sommelier du groupe Georges Blanc, et notamment du restaurant trois étoiles à Vonnas, a remporté le prix du meilleur accord entre un cigare et une boisson alcoolisée.

En 2013, il avait opté pour un mariage entre un Château d’Yquem 1998 et un cigare de la maison Cohiba, le Behike 56. « Cette fois, j’ai choisi de travailler autour d’une eau de vie, l’un des plus grands et des plus rares cognac, le Louis XIII de la maison Rémy Martin. Il est le fruit d’un assemblage de 1200 eaux de vie issues de plusieurs décennies différentes. Et pour faire le parallèle entre les plus beaux terroirs de Cognac j’ai choisi d’explorer le plus remarquable des terroirs cubains, Vuelta Abajo. C’est de là que sont issues les feuilles qui vont donner quelques-uns des meilleurs cigares et en particulier le Siglo VI, toujours dans la gamme Cohiba. »

Alors que les six autres candidats en lice représentant le Royaume Uni, le Costa-Rica, l’Espagne, la Russie, les Émirats Arabes Unis et Cuba étaient dans un registre plus classique (Rhum, whisky et même cocktail), le Français, lui, a surpris par la précision de cet accord marqué par la finesse. Un vrai travail de sommelier de la part de celui qui est un des Meilleurs ouvriers de France et a par ailleurs également remporté le Master of Port, concours ciblé sur la connaissance du Porto.

« Sa présentation fut sublime, reconnaissait à l’issue de l’épreuve Michel Hermet, Président de l’Union de la Sommellerie Française. Quand on parle aussi bien du cigare et qu’on sait aussi bien l’harmoniser à un Cognac, on mérite ce prix. Il a su faire rêver et c’est ce que l’on attend aussi d’un sommelier au restaurant. »

J.B.