Pour ces Primeurs 2017, nos journalistes ont dégusté et noté plus de 450 vins ! Avant de découvrir leur sélection des 260 meilleurs premiers vins dans le Terre de vins n°53 (en kiosque le 15 mai), retrouvez les seconds vins des grands noms du vignoble bordelais, notés et commentés. Après la Rive gauche, troisième et dernier volet sur la Rive droite avec les grands noms de Pomerol et Saint-Émilion.

(N.B : Les notes attribuées ci-dessous pourront paraître à nos lecteurs bonnes, voire très bonnes. Il est utile de rappeler que nous notons pour les Primeurs les vins qui constituent l’excellence bordelaise, dans un vignoble qui compte 7 000 châteaux, ici dans la stricte catégorie des seconds vins).

Château L’Église Clinet – Petite Église – 92/100
Pomerol – Rouge

Nez éclatant, un peu boisé, légèrement épices avec des senteurs de fruits noirs. Bouche structurante, de très beaux tanins avec des notes de cerise noire, de fleurs. Sur l’allonge et la verticalité. Potentiel de garde jusqu’à 2028-2035.

Château Angélus – Le Carillon – 93/100
Saint-Émilion Grand Cru Classé – Rouge

Nez fin, poudré, joliment parfumé, assez sensuel. Un fruit noir très à point, très « mûre ». Le toucher de bouche est suave, caressant, l’ensemble est très délicat et vibrant. Ce Carillon est un vin à part entière, sur un style croquant et sapide.

Château Ausone – Chapelle d’Ausone – 94/100
Saint-Émilion Grand Cru Classé – Rouge

Fidèle à son style, la Chapelle d’Ausone se signale particulièrement sur ce millésime précoce par son profil affûté, tendu, tonique. Juste équilibre, fruit al dente (cerise acidulée) et belle allonge, c’est une introduction parfaite à Ausone.

Château Canon – Croix Canon – 94/100
Saint-Émilion Grand Cru Classé – Rouge

Croix Canon s’affirme de plus en plus comme un véritable « sparring partner » de Canon, plutôt qu’un simple second vin. On retrouve le même soin dans le velouté de la texture, le crémeux des tanins, mais avec un profil plus immédiatement appétent, juteux, sanguin. Gourmand.

Château Cheval Blanc – Petit Cheval – 93/100
Saint-Émilion Grand Cru Classé – Rouge

C’est un Petit Cheval qui sera rare, compte tenu des effets du gel. Mais ceux qui mettront la main dessus pourront apprécier son style croquant, frais (très bourgeon de cassis), sa matière dentelée, et son côté immédiatement digeste et aimable. Tout en finesse.

Château Monbousquet – Angélique – 91/100
Saint-Émilion Grand Cru Classé – Rouge

Un nez vif et floral, assez marqué par la proportion de cabernet franc (30%) et sauvignon (10%). Des arômes de petits fruits rouges acidulés, qui se polissent à l’aération. Un joli jus bien net, droit, sapide, équilibré. C’est un vin très aimable !

Château Pavie – Arômes de Pavie – 94/100
Saint-Émilion Grand Cru Classé – Rouge

Issu depuis 2015 de parcelles qui lui sont dédiées, Arômes de Pavie s’affirme de plus en plus. Un nez parfumé et appétent, sur le fruit frais, beaucoup de soyeux dans la matière, c’est frais et digeste, sapide, les tanins sont ciselés. Un second vin très abouti.

Notes et commentaires par Mathieu Doumenge et Yohan Castaing.