Promu Premier Grand Cru Classé A lors du dernier classement de Saint-Emilion officialisé en 2012, le château Angélus vient de révéler une bouteille inédite pour servir d’écrin à ce millésime symbolique.

2012 : peut-être pas “le millésime du siècle” à Bordeaux, mais assurément une grande année pour le château Angélus. C’est en effet lors de l’officialisation du nouveau classement de Saint-Emilion que la propriété d’Hubert de Boüard a accédé au statut si convoité de Premier Grand Cru Classé A. Une ascension qui n’a pas été sans créer quelques tensions à Saint-Emilion, mais que la famille de Boüard de Laforest a voulu célébrer en offrant au millésime 2012 un écrin à la hauteur du symbole : un flacon d’exception, capsulé de noir aux armes de la famille, dont la traditionnelle étiquette est remplacée par une impression d’or en relief.

Toute la récolte 2012, en cours d’élevage et livrée à l’automne 2014, bénéficiera de cet habillage, de la bouteille à l’impériale.