Photo : Aubert & Mathieu
Photo : Aubert & Mathieu

Aubert & Mathieu, maison de négoce créée en 2019 et basée à Carcassonne, lance une série d’étiquettes en NFT, acronyme de Non Fungible Token. Ces étiquettes NFT, jeton non fongible en français, sont des certificats d’authenticité attribués à une œuvre numérique. Ces dernières peuvent alors être vendues sur des plateformes via le réseau Blockchain. Une initiative unique en France !

NFT et blockchain, voici donc deux nouvelles notions venues tout droit du monde digital et inventées il y a seulement quelques années. Et si ces deux mots ne vous parlent pas, vous allez en revanche sûrement être plus familier avec le troisième du jour : la cryptomonnaie. Car oui les cryptomonnaies, dont la plus connue est le Bitcoin, sont des monnaies numériques qui utilisent le protocole blockchain et peuvent servir à acheter un NFT. Ce dernier pouvant être par exemple une œuvre d’art numérique comme une étiquette de vin.

Mais qu’est-ce que la blockchain ?

La blockchain est une technologie inventée en 2008 et permettant une transmission d’informations sécurisées. Elle offre à ses utilisateurs connectés en réseaux, de partager et de stocker des données sans organe de contrôle (une banque par exemple).

Quant à la jeune et moderne maison de négoce carcassonnaise, elle utilise une blockchain via le réseau Ethereum sur une plateforme appelée opensea.io et c’est sur cette dernière où est proposée aux acquéreurs une œuvre digitale unique représentant leur cuvée.

Présentons quand même la maison à l’origine de cette offre innovante. Depuis 2019, et il faut le dire, Aubert & Mathieu surprend par la qualité de ses vins et par l’imagination investie dans la communication. “Faire bouger les vignes” est son jeu de mot slogan …

Photo : Aubert & Mathieu

Neutralité carbone, démarche éco-responsable, la maison se fournit en raisins bio sur des magnifiques terroirs languedociens comme Limoux, Corbières ou Terrasses du Larzac. Plusieurs gammes de qualité sont élaborées et après seulement 2 ans d’existence, les vins sont déjà remarqués.

Mais que viennent faire la blockchain et le NFT dans tout cela ?

Une initiative plus pour se faire remarquer qu’utile mais qui est assumée par Jean-Charles Mathieu, l’un des deux fondateurs. Les deux associés aiment tester et casser les codes et ils reconnaissent que la démarche peut paraître abstraite : “On s’éloigne du monde du vin et c’est normal”.

Mais le vin est comme tout, il faut innover, tester et se démarquer. Avec le NFT, les amateurs peuvent acheter leurs étiquettes œuvres d’art et plus tard s’en faire une collection, “une sorte de cave digitale” comme le dit Jean-Charles. C’est aussi l’occasion de trouver de nouveaux clients “geeks” et de prouver que le monde du vin n’est pas figé. Voilà une preuve de l’audace dont les deux créateurs regorgent !

www.aubertetmathieu.com