©Hervé Wambre
©Hervé Wambre

Deux jours pour départager les 18 prétendants au prix d’excellence de ce concours qui met l’appellation Pessac-Léognan et le vignoble local à l’honneur. Une 19e édition pour cet événement qui s’est déroulé en partenariat avec l’association de la sommellerie Bordeaux Aquitaine.

Le concours du Meilleur élève sommelier en vin de Bordeaux présente deux catégories : l’une dédiée aux apprenants de Mention complémentaire, l’autre aux étudiants en Brevet professionnel. Organisé depuis 2003 par le syndicat viticole de Pessac-Léognan, il récompense les élèves ayant la meilleure connaissance de ce vignoble. Cette année le jury a eu l’honneur d’être présidé par Philippe Faure-Brac, Meilleur sommelier du monde et Président de l’Union de la Sommellerie française.

Parcours au cœur de l’appellation graves

Avec une production en blanc et en rouge, la dénomination communale Pessac-Léognan, reconnue en 1987, est située au nord-est du vignoble des graves (AOC sous-régionale). Un paysage unique, entre vignes et ville, qui bénéficie de 16 crus classés en 1953 sur la commune de Pessac-Léognan, dont le célèbre Château Haut-Brion, premier cru du classement de 1855.

Une rencontre qui a permis aux jeunes sommeliers de visiter et de s’imprégner du terroir bordelais. Petit tour d’horizon des quatre étapes qui ont scandé cet événement. Les concurrents ont été accueillis le lundi 16 mai au Château Haut-Bailly*, et au Château la Louvière, tous deux situés sur la commune de Léognan. Le lendemain, les élèves ont passé leurs épreuves dans les murs du célèbre Château Latour-Martillac*, puis ont fait une dernière étape au Château Olivier*, à Léognan pour la remise des prix et un dîner gala.

Six finalistes et deux vainqueurs pour ce Trophée 2022

©Hervé Wambre

Au programme de ce mardi 17 mai, des examens écrits et oraux, essentiellement centrés sur les vins de Bordeaux, ont départagé six finalistes. Les résultats, annoncés dans le somptueux Château Olivier, ont récompensé, pour les élèves en Mention complémentaire sommellerie, Axel Pouplin, du lycée hôtelier de Talence. Cassandra Caquineau, du lycée hôtelier Georges-Frèche à Montpellier, se positionne en seconde place, suivie de Lucas Guerry, élève au lycée hôtelier de La Rochelle, et de Julie Baal de l’IEFT Bordeaux. Dans la catégorie Brevet professionnel, Mathis Charpentier, du lycée hôtelier de Chamalières, se place en première position, suivi de Mathilde Lehmann, élève au lycée Albert-de-Mun à Paris. Les deux lauréats ont eu l’immense honneur d’être intronisé dans la Commanderie du Bontemps Médoc et Graves, Sauternes et Barsac. Cette confrérie consacrée aux vignobles de la rive gauche du Bordelais aime à prôner « l’amitié, la gaieté et la fidélité à notre terroir ». Une belle porte d’entrée dans l’univers de la sommellerie !

* Cru classé de Graves.