©P. Gonnet
©P. Gonnet

Ce week-end a eu lieu la troisième édition de Bienvenue en Beaujonomie. Placé sous le signe d’une très forte chaleur, il le fut aussi sous celui de la convivialité, de la découverte, de la bonne chère et évidemment des belles cuvées. Côté découverte, nous avons démarré avec l’espace Pierres Folles, à Saint-Jean des Vignes.

Comprendre la richesse géologique du Beaujolais

Riche d’une histoire géologique mouvementée et complexe, le Beaujolais est désormais réputé pour la grande diversité de ses terroirs. Ce qui explique la reconnaissance des dix crus, et l’ambition de plus en plus partagée de valoriser climats et lieux-dits, voire de les faire évoluer en premiers crus. Granits (roses), pierres bleues (volcaniques), schiste, gneiss, argilo-calcaire, sables, limons : tous ont leurs particularités et influencent le style de vin produit.

L’Espace Pierres Folles comprend un musée géologique ainsi qu’un sentier géologique. Il est né de la découverte d’un fossile dans ce qui était à l’époque une carrière, de l’entreprise Lafarge, qui fut alors ouverte aux scientifiques et étudiants pour poursuivre les recherches. L’espace fut inauguré en 1988 par Haroun Tazieff et le musée crée en 1992,

Le sentier (de moins d’un kilomètre) offre une rétrospective grandeur nature de l’histoire géologique de la région, où l’on peut lire plus de 165 millions d’années d’histoire par les affleurements et les panneaux explicatifs, du jurassique à l’ère tertiaire. On y apprend par exemple que plusieurs millions d’années avant notre ère, le Beaujolais était une région côtière et la France majoritairement sous les eaux.

Comprendre l’impact du sol sur le profil des vins

Pour illustrer cet impact, Sylvain Flache, directeur de la cave coopérative des Vignerons des Pierres Dorées, nous a présenté quatre cuvées : Gravette, Gneiss, Schiste et Pierre Bleue, de la gamme « les pépites des pierres dorées ». Chaque terroir est élevé en foudre dédié de 3000 litres pendant un an minimum.

©P. Gonnet

La cuvée Pierre Bleue est la plus reconnaissable d’entre toutes, cette roche laissant une empreinte particulière déjà connue des amateurs de Côte-de-Brouilly. Intensité, charnue, épicée et fruitée (cerise principalement) : la signature de cette roche d’origine volcanique est évidente.

La gravette désigne les cailloux anguleux calcaires du Jurassique, et l’on retrouve dans cette cuvée la fraîcheur et la minéralité portant les fruits rouges éclatants, dotée d’une belle tension.

La cuvée Gneiss (bio) sera à la croisée des deux, avec une belle acidité et fraîcheur minérale, tout en développant des arômes épicés enrobés.

La cuvée Schiste enfin, roche sédimentaire parmi les plus anciennes, tient sa promesse de mêler finesse et complexité, aux tanins fins et à la concentration aromatique marquée.

Chaque cuvée : 9,50€
https://www.vignerons-pierres-dorees.fr


Une Grande Dégustation des 10 crus du Beaujolais est organisée à Paris le 4 juillet 2022. Si vous êtes professionnels, vous pouvez vous y inscrire en envoyant un mail à mmurgia@terredevins.com. Toutes les informations en cliquant sur ce lien.