Sous la “Bulle” qui trône sur la Place de la Bourse face au Gabriel, 15 bordeaux et bordeaux supérieurs se succèdent pendant les deux jours de Bordeaux Tasting. Rencontre avec la famille Milhard Bessard, du château Vieux Mougnac.

“Mais c’est vraiment délicieux ! A moins de 15 euros, on a un rapport qualité-prix exceptionnel avec ce vin !” Bordeaux Tasting, ce sont encore les visiteurs qui en parlent le mieux. Cet amateur n’en revenait pas, ce matin, en dégustant les vins de Sylvie Milhard Bessard sous la Bulle des Bordeaux & Bordeaux Sup’. La toujours souriante et dynamique propriétaire du château Vieux Mougnac (situé à Petit-Palais-et-Cornemps sur la rive droite) avoue “savourer cet excellent contact avec le public, beaucoup de jeunes, certains qui viennent de loin, de l’Aveyron, de Paris, de Chartres, de Chambéry. C’est un bonheur de leur faire déguster nos vins sous cette Bulle et surtout, de bousculer certaines idées reçues que certains peuvent avoir sur Bordeaux – des vins chers, ou trop austères ou trop boisés… Ils sont étonnés quand ils découvrent nos vins sur l’éclat du fruit, encore plus étonnés quand ils découvrent que nous sommes en bio, que l’on travaille avec des AMAP…”

Sur son stand, Sylvie Milhard Bessard, accompagné de son fils Jérémie et sa compagne, fait déguster son blanc moelleux, qui a apparemment charmé un restaurateur bordelais, mais aussi son 2012 et son 2010 : “nous faisons déguster 2010 car il a été récemment adoubé “coup de cœur” dans la sélection de vins de fête de “Terre de Vins”, et le 2012 car il s’agit du dernier millésime mis en bouteille, et nous tenons à vendre des millésimes prêts à boire”.

Également présenté pour la première fois, et dans le même esprit d’un millésime prêt à boire : “Maria” 2009, une cuvée haut de gamme, patiemment chouchoutée par la vigneronne, baptisée en hommage à sa grand-mère d’origine italienne, qui a joué un rôle primordial dans le développement de la propriété. Ce 100% merlot élevé neuf mois en barriques neuves et de 2 vins présente un bel équilibre de fruit noir et d’épices, une texture soyeuse, une finale réglissée… Un pur plaisir à 32 €, pour les fêtes de fin d’année.