Née en 2009, l’AOC Cadillac-Côtes-de-Bordeaux fait son apparition dans le commerce avec la mise en vente des premières bouteilles de l’appellation. 240 viticulteurs parient sur cette nouvelle signature pour conquérir de nouveaux marchés.

D’abord, une précision. Née en octobre 2009, l’AOC “Côtes-de-Bordeaux” est une appellation générique incluant quatre dénominations géographiques particulières : Blaye-Côtes-de-Bordeaux, Castillon-Côtes-de-Bordeaux, Francs-Côtes-de-Bordeaux et… Cadillac-Côtes-de-Bordeaux.

L’appellation Cadillac, créée en 1973, est exclusivement réservée aux producteurs de vins liquoreux. Les viticulteurs de cette aire de production produisant du vin rouge étaient jusqu’à maintenant classés en Premières Côtes de Bordeaux. Depuis 2009, donc, et l’avènement de la nouvelle appellation, ils ont le choix entre deux identités : Côtes-de-Bordeaux ou Cadillac-Côtes-de-Bordeaux.

Deux AOC pour le prix d’une

L’appellation générique Côtes-de-Bordeaux est générique. Elle s’applique plutôt à des vins “faciles”, plaisants, authentiques. Plus contraignante dans l’élaboration comme dans le style (rendements limités, élevage plus long, pas de vrac, caractère plus élégant et charnu…), l’appellation Cadillac-Côtes-de-Bordeaux est une signature destinée aux cuvées “prestige”. Un même vigneron peut produire des vins sous les deux appellations.

Sur l’aire d’appellation, 150 vignerons ont opté pour l’appellation Côtes-de-Bordeaux, tandis que 240 viticulteurs répartis sur 39 communes (soit une superficie de 2650 ha et une production de 120 000 hl) ont choisi la bannière Cadillac-Côtes-de-Bordeaux – pour mémoire, l’Union des Côtes de Bordeaux réunit, sur les quatre dénominations communales, près de 1500 professionnels.

Développer l’oenotourisme

Cadillac-Côtes-de-Bordeaux est une marque sur laquelle les viticulteurs comptent s’appuyer pour véhiculer une image plus qualitative et exigeante. Arthur Fournier, du Château de Birot, confie : “l’appellation Cadillac-Côtes-de-Bordeaux a un cahier des charges exigeant et donc stimulant pour notre volonté de mieux faire émerger le potentiel de nos terroirs et d’engager notre totale responsabilité dans la mise en bouteille obligatoire au château…” La mise en vente il y a quelques jours des premières bouteilles de l’AOC est donc vécue comme un grand événement par l’ensemble des producteurs.

Mais ils ne s’arrêtent pas là ! La nouvelle appellation mise aussi sur l’oenotourisme pour confirmer cette nouvelle dynamique. Idéalement située sur la rive droite de la Garonne, à quelques kilomètres de Langon et de Sauternes, l’appellation Cadillac-Côtes-de-Bordeaux veut favoriser l’accueil au domaine pour mieux se faire connaître du grand public. De nombreux événements sont donc prévus dans les semaines à venir : l’inauguration du premier musée des Côtes-de-Bordeaux à Cadillac (25 Mai), Journées Portes Ouvertes de Cadillac (26 et 27 Mai), Balades en Cadillac (25 et 26 Août), des balades pour les Journées du Patrimoine (15 et 16 Septembre) mais également des balades lors de la période des vendanges (23 Septembre). Enfin, des coffrets séjours ou week-end pour toute la famille alliant randonnée, culture et dégustation sont actuellement en cours de développement.

Photo (c) Philippe Roy