Accueil Actualités [Concours du Meilleur Caviste de France] Cinq épreuves pour triompher

Auteur

Laura
Bernaulte

Date

17.10.2022

Partager

Depuis ce matin 9h, les huit finalistes à la compétition créée par le Syndicat des Cavistes Professionnels (SCP) et organisée par Terre de vins s’affrontent au Grand Hôtel d’Avignon, pour tenter de devenir le ou la meilleure caviste hexagonale. Les prix de cette édition 2022 parrainée par Julie Gayet seront remis ce soir au Palais des papes.

L’intégralité de la compétition est rediffusée en direct sur Facebook en suivant ce lien.

C’est la dernière marche à franchir, et pas des moindres, pour les huit finalistes – dont pour la première fois de l’histoire du Concours, trois femmes – afin d’espérer soulever ce soir le trophée de Meilleur(e) caviste de France, créé par la cristallerie Lalique. Toute la journée, Philippe Carragoso (Nicolas, Toulouse), Laëtitia Coniglio (Rhône Magnum, Pont-de-l’Isère), Laëtitia Gautheron (Le Vingt-deux, Montreuil), Sylvain Guillet (Aux Grands Vins de France, Montpellier), David Morin (La Cave de Villiers du Marne, Villiers-sur-Marne), Maxime Paon (Hopla Vins, Munster), Léa Perret (Nicolas, Lyon Jacobins) et Alexis Zaouk (La Cave d’Alex, Nanterre), ont dû mobiliser intellect et papilles face au jury composé du président du SCP Patrick Jourdain, du meilleur caviste de France 2014 Stéphane Alberti, du meilleur caviste de France 2016 Philippe Schlick, du meilleur caviste de France 2020 Matthieu Potin (La Vignery, Saint-Germain-en-Laye), de Paul Cousin (animateur réseau - Manager succursales, Intercaves) et au public présent dans la salle.

Une matinée sous le signe de la dégustation

Pour débuter la journée, les  candidats ont été soumis à un « grand oral ». En salle de préparation, chaque caviste s’est vu amener une bouteille fermée, étiquette visible. Le brief donné par le jury : « vous avez découvert ce produit sur un salon ou au fil d'un voyage dans le vignoble. » Libre à chacun de déguster ce flacon, ou de ne l’ouvrir que face aux jurés. Sur scène, il disposait ensuite de cinq minutes pour parler de cette bouteille comme s’il s’adressait, à son libre choix, à son équipe commerciale ou à des clients. Le flacon sous les projecteurs cette année : un Montlouis brut pétillant méthode traditionnelle Label Terra Vitis.

Après cet échauffement, la matinée s’est poursuivie sur la thématique de la dégustation avec l’exigeante « grande épreuve à l’aveugle ». Seul sur scène, chaque caviste se voit apporter successivement cinq liquides dans un verre. Il dispose alors d’une minute trente pour chacun d’eux, pour déguster, faire un commentaire, tenter d'identifier le liquide, proposer un accord met(s)-produit et un prix de vente en boutique.

Une après-midi en trois épreuves

Après une pause déjeuner en présence des partenaires du Concours qui ont fait découvrir leurs nectars, ce sont les aptitudes commerciales des candidats qui seront testées, avec l’épreuve « en direct de la boutique ». Lors de cette mise en situation grandeur nature, à l’image de la pratique quotidienne de ces commerçants, le jury soumet une question au candidat. Il doit faire sa proposition en direct, en sept minutes.

Pour continuer, les huit candidats ont été appelés ensemble sur scène pour l’épreuve « questions pour un caviste », quiz de connaissances composé de 40 questions aux réponses brèves. À chaque question, les cavistes disposent de dix secondes pour inscrire leur réponse sur une ardoise.

La journée se clôturera avec la projection d’extraits de vidéos recueillies par le client mystère, passé en amont à la finale dans les caves des finalistes, afin de juger leurs qualités d’accueil et de conseil, ainsi que l’état général de leurs magasins. Ces vidéos ont été visionnées et notées la veille par le jury.

Qui sera le champion ou la championne 2022 ?

À l’issue de cette journée, c’est celui ou celle qui aura recueilli le plus de points à l’ensemble de ces cinq épreuves, toutes notées sur vingt, qui remportera le titre de Meilleur(e) caviste de France 2022. Seront également dévoilés les noms de ses dauphins, cavistes d’argent et de bronze, sans oublier le prix du meilleur jeune caviste, octroyé au finaliste de moins de trente ans. La remise des prix aura lieu en direct dès 19h30 au Palais des Papes d’Avignon et se clôturera par un dîner de gala.