Bernard Lartigue, propriétaire du château Mayne Lalande, et figure de l’appellation Listrac est décédé brutalement ce mardi 27 octobre à l’âge de 71 ans.

Il était issu d’une famille de “coopérateurs” qui n’avait pas beaucoup de moyens : celle-ci commencera par lui céder un hectare de vignes. Bien que Bernard Lartigue se définissait lui-même comme “un paysan et un petit vigneron”, il était reconnu comme un homme intelligent, passionné et très travailleur. Ce sont ces qualités qui lui ont permis de créer progressivement un vignoble de 22 ha en rachetant des parcelles les unes après les autres.
Il produit sa première cuvée en 1982, tout en construisant 2000 m2 de bâtiments viticoles. Son exigence l’a conduit à produire l’un des meilleurs vins de Listrac” selon ses pairs.

En 2009, il ouvre une maison d’hôtes très qualitative, “Les Cinq Sens” référencée dans le guide Michelin. Bernard Lartigue a été “précurseur et visionnaire en ayant défendu l’accueil à la propriété avant que l’on ne parle d’œnotourisme”. Il avait toujours ce petit temps d’avance qui le caractérisait. Il ouvrait ses portes, et souvent sa table, aux clients de passage dont certains devenaient des amis.

Très impliqué dans l’appellation Listrac, il en fut le Président de 2000 à 2005. A son actif, on se souviendra du cinquantenaire de l’appellation, pour lequel il a fait déplacer de grands chefs. Il défendait les qualités de cette AOC tout en œuvrant pour une fusion avec l’appellation Moulis, un projet auquel il tenait.

Ses obsèques se dérouleront le samedi 31 octobre à 10h en l’église de Listrac. Tout l’équipe de Terre de Vins présente ses plus sincères condoléances à sa famille, à ses collaborateurs et à ses proches.