Cette coopérative, l’un des principaux producteurs du Val de Loire, vient de révéler une identité forte qui fait honneur à un personnage historique de la région: Dumnacus.

Dumnacus, ça ne vous dit rien ? C’est normal, l’histoire n’a pas vraiment retenu le nom de ce Gaulois, chef des Andegaves qui peuplaient la région lorsque Jules César entreprit la guerre des Gaules. Un guerrier valeureux qui est encore célébré dans la ville des Ponts-de-Cé où sa statue trône sur le pont qui enjambe la Loire depuis 1887. Aidées par le mythologue et spécialiste des identités de marques Georges Lewi, les équipes de Loire Propriétés ont donc choisi cette figure locale pour devenir la signature fédératrice qui manquait jusqu’ici en interne, compte tenu de la multiplicité de marques qui existaient. L’idée est simple, proposer aux consommateurs les meilleures qualités possibles au travers de 3 gammes différentes toutes estampillées de la tête de Dumnacus. « Loire rebelle » se compose de vins de cépages en IGP. « Loire originelle » pour sa part regroupe les appellations classiques que sont par exemple Chinon, Côteaux du Layon ou bien encore Cabernet d’Anjou. Enfin, « Loire éternelle » a pour ambition de présenter des cuvées plus travaillées, à l’identité marquée sur de beaux terroirs et souvent en petite quantité (à peine plus de 15 000 bouteilles). On retrouvera ici le grand cru Quarts de chaume, un Chinon rosé (7,90€) très bien interprété ou bien encore un crémant de Loire (6,90€) vieilli 4 ans sur lattes, à la belle finesse de bulles et doté d’un équilibre très agréable en bouche.

Une identification spécifique

Photo: JM Brouard

Dès l’origine, en fonction de la connaissance du potentiel des parcelles des 180 vignerons adhérents réparties sur 2500 hectares, les œnologues de Loire Propriétés ont sélectionné celles qui leur paraissait pouvoir intégrer les cuvées Dumnacus. Les raisins concernés proviennent de 80 vignerons récoltants différents. Tous bénéficient d’une prime à la qualité compte tenu des efforts particuliers qui leur sont demandés, notamment en termes de réduction de rendements mais aussi de niveaux spécifiques de maturité. Une fois vinifiés séparément, les œnologues décident ou non d’intégrer ces vins dans les cuvées auxquels ils étaient destinés. Pour guider le consommateur, les 3 niveaux de gamme arborent des étiquettes aux trames différentes. Toutes les bouteilles ont toutefois en commun de porter la tête de Dumnacus et de décliner des symboles gaulois. Tout cela apporte évidemment davantage de lisibilité et de cohérence à l’ensemble des produits proposés par Loire Propriétés. C’est aussi un moyen efficace de fédérer tant les adhérents que les salariés autour de vins agréablement produits. A découvrir dès à présent notamment chez les cavistes et en grandes surfaces.