(photo © Darenote Ltd)
(photo © Darenote Ltd)

La pop star mondiale australienne aux 80 millions de disques vendus aime le vin et le fait savoir avec le lancement de sa propre gamme sur un positionnement clair : des vins simples, accessibles et d’un bon rapport qualité-prix.

On ne compte plus les stars qui décident de lancer leurs propres vins. Elles sont d’ailleurs plus ou moins impliquées dans la production, devenant parfois propriétaires de vignobles comme Francis Ford Coppola, les inévitables Angelina Jolie et Brad Pitt ou bien encore Pierre Richard. Kylie Minogue, de son côté, n’a pas poussé l’aventure jusqu’à prendre racine dans le terroir en acquérant un domaine. Mais elle souhaitait tout simplement faire découvrir les vins qu’elle apprécie au grand public. L’histoire est simple : elle se trouvait à Nashville pour l’enregistrement de son 14ème album. Dans la chaleur étouffante de la ville, elle découvre les rosés de Provence qui font un carton aux Etats-Unis et les trouve frais et élégants. D’où l’idée de créer sa cuvée. Et comme la chanteuse réside une bonne partie de l’année en Angleterre, c’est là qu’elle va se tourner vers l’une de ses connaissances chez Benchmark Drinks, un important vendeur de vins, pour initier le projet. Si les vignes sont de plus en plus nombreuses dans le sud de l’Angleterre, elles restent pour le moment essentiellement dévolues à la production de “sparkling wine”. Les terres de rosés, elles, se trouvent plus au sud. Et cocorico, Benchmark drinks va alors contacter un important négociant du sud de la France pour établir une sélection d’échantillons.

Une implication à tous les niveaux

Initialement, la chanteuse souhaitait se concentrer sur les vins rosés. C’est ainsi que 2 cuvées vont être créées. Kylie Minogue va réaliser à plusieurs reprises des séances de dégustation au sein des locaux londoniens de Benchmark Drinks pour affiner le style de ses 2 rosés. C’est ainsi que les retours de la chanteuse sur l’aromatique, sur la couleur ou sur la texture du vin ont été pris en compte pour parvenir aux vins qui lui correspondaient parfaitement. Ainsi naissait l’an passé un rosé très accessible en Vin de France (5,95€) né dans la région du Languedoc-Roussillon, assemblage frais et plaisant de carignan (80%) et cabernet sauvignon. Un côtes de Provence rosé (13,95€) vient l’épauler et offre davantage de complexité avec une jolie matière en bouche et un bel équilibre d’ensemble. La gamme s’est ensuite étoffée pour accueillir une cuvée rouge 100% merlot (5,95€), vin de France sudiste tout en fruit, ainsi qu’un blanc en 100% sauvignon (vin de France également – 5,95€) dont les raisins ont été sourcés en Gascogne.

La star a mis un point d’honneur à guider les équipes – notamment marketing. Elle a ainsi participé au choix de la bouteille, très élégante avec ses épaules très basses et son long col, tout comme celui de l’étiquette. Très sobres, ces dernières mettent évidemment en avant la signature “Kylie”… Exception faite du rosé de Provence, tous les vins sont bouchés capsules. Lancés l’an passé en exclusivité chez Tesco, ils ont connu un immense succès avec près de 700 000 bouteilles vendues. Au tour de la France de les découvrir en exclusivité dans les enseignes du groupe Carrefour, dès la fin avril (pour les rosés) puis entre mai et juillet selon les magasins pour le rouge et le blanc. A vous de voir si ces vins vous resteront en tête comme le célèbre refrain du tube de Kylie Minogue “Can’t get you out of my head”.